Le crémant de Bourgogne pousse le bouchon plus loin avec sa marque collective premium

Pas moins de 150 dégustateurs (40 vins) sont réunis ce samedi au grand foyer de l’auditorium de Dijon : une cinquantaine de professionnels et une centaine de consommateurs. L’organisation et l’analyse des résultats ont été confiées aux étudiants en master spécialisé filière vin d’AgroSup Dijon.

L’événement revêt pour la filière à bulles une grande importance car il s’agit d’apprécier ce que l’Union des Producteurs et Élaborateurs de Crémants de Bourgogne (UPECB) entend asseoir économiquement sur le créneau premium de son vin effervescent.

Il s’agit de deux crémants qui bénéficient depuis 2016 d’une dénomination supplémentaire : Éminent et Grand Éminent et sont élaborés à partir d’un cahier des charges spécifique qui leur confèrent une qualité supérieure. Le premier vieillit sur lattes 24 mois, le second, 36 mois. Et si les cépages traditionnels de la Bourgogne règnent en maître dans leur composition (pinot noir et chardonnay), d’autres peuvent venir apporter une touche de finesse ou de caractère : aligoté, gamay et plus rarement pinot blanc, pinot gris, sacy et melon. 

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur le site de Traces Ecrites News

Source à l’adresse K6FM, la radio 100% Côte d’Or

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *