Ligue 1 : Dijon met fin à sa série de défaites, avec un nul contre Reims

Ce ne sont pas encore les points de la victoire mais un point de suture dans des têtes en mal de confiance. Car les Dijonnais auront eu le mérite de se relever d’un début de match catastrophique.

Dès la 2e minute, une intervention mal maîtrisée de Coulibaly réduit Dijon à 10. Cinq minutes plus tard, le DFCO craque déjà, Zeneli met Reims en ébullition (0-1).

Il faudra un coup de main pour que les Dijonnais se relèvent aussitôt, la main du défenseur rémois sanctionné d’un pénalty après l’intervention de la vidéo. Sliti égalise et permet à Dijon de ne pas sombrer (1-1)

La suite ne sera que souffrance et défense. Reims va confisquer le ballon, accumuler les occasions franches, les tirs, plus d’une vingtaine, cadrant rarement leur tentatives ou tombant sur un gardien dijonnais impeccable.

« Les joueurs n’ont rien lâché »

Dijon courbe l’échine et s’en sort avec le point du nul, une résurrection après cinq défaites. « C’est le point de l’espoir, qui vient de nulle part, a dit l’entraîneur de Dijon, Antoine Kombouaré en conférence de presse. On fait une entame de match catastrophique, avec l’expulsion de Senou Coulibaly au bout de deux minutes et le but de Reims que nous encaissons sept minutes plus tard.

Mais ce qui est très positif, c’est que nous ayons su réagir très vite, en égalisant rapidement. Les joueurs se sont mis le cul par terre. Ils n’ont rien lâché, on fait preuve d’un très bel état d’esprit. On aurait pu perdre ce match 5-0, et on fait 1-1. Il fallait casser cette spirale de défaites. Vu le scénario, on ne peut être qu’heureux de ce match nul. »

Si ce point est perçu comme une lueur d’espoir dans la grisaille dijonnaise, devant les équipes n’attendent pas et Dijon ne semble plus pouvoir viser que la place de barragiste, le maintien est encore loin.
Source sur le site France 3 Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *