Dijon : le réseau de chaleur de la ville en travaux cet été

La circulation peut être difficile cet été dans certains quartiers de Dijon. En cause : les travaux sur le réseau de chaleur, qui ont débuté au début de l’été.

En tout, cinq kilomètres de canalisations vont être posés. Pourquoi ? Le chauffage central, qui dessert depuis 2013 une grande partie de Dijon, était constitué de deux circuits indépendants. L’un au Sud, alimenté par la chaufferie bois des Péjoces. L’autre au Nord, qui fonctionne avec l’usine d’incinération des déchets. L’objectif de ces travaux est donc de réaliser une interconnexion entre ces deux circuits.
 

Aller plus loin sur les énergies renouvelables

Pour Jean-Patrick Masson, adjoint au maire chargé de l’énergie, cela permettra « d’aller un peu plus loin sur les énergies renouvelables« , car une partie des réseaux n’en profitait pas. Selon Dominique Bourgeois, le gestionnaire de copropriété Régie foncière à Dijon, le chauffage urbain profite aux habitants : « ils ont vu à la fois une amélioration de leur confort de chauffage et une économie relativement sensible au niveau des coûts« .

Pour l’instant, ce réseau de chaleur alimente l’équivalent de 40 000 logements. Ce chiffre devrait passer à 50 000 d’ici 2023.

Le reportage de Sylvain BOUILLOT, Christophe GAILLARD, Amel TOUATI et Antoinette SEGUIRE avec
Jean-Patrick Masson, adjoint au maire de Dijon chargé de l’énergie
Dominique Bourgeois, gestionnaire de copropriétés « Régie Foncière » Dijon
 

  Source sur le site France 3 Bourgogne