Premier couvre-feu à Paris marqué par une manifestation sauvage

Entre 150 et 200 personnes ont manifesté à Paris après 21 heures, pour protester contre l’instauration du couvre-feu, a constaté notre reporter sur place. Après une Intervention des forces de l’ordre, la manifestation sauvage s’est dispersée.

Des gaulois réfractaires étaient de sortie le 17 octobre. Contestant le couvre-feu instauré entre 21 heures et 6 heures dans plusieurs villes et territoires, 150 à 200 personnes se sont données rendez-vous à Paris pour une manifestation sauvage, comme l’a observé notre reporter Charles Baudry.… Cliquez ici pour lire la suite...

Face à la deuxième vague de la Covid-19, l’Europe prend des mesures draconiennes

Couvre-feu pour 20 millions de Français, interdiction de se réunir à Londres, écoles fermées en Pologne: des mesures draconiennes sont entrées en vigueur en Europe dans l’espoir de juguler la deuxième vague de la pandémie de Covid-19.

Les nouvelles contaminations ont bondi de 44% cette semaine sur le continent, mais diminué en Amérique latine, au Moyen-Orient et en Asie, selon un décompte de l’AFP.… Cliquez ici pour lire la suite...

Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : l’heure est aux solutions

L’attaque barbare contre l’enseignant, dans une commune des Yvelines, a massivement provoqué l’indignation et la colère. Des politiques et commentateurs ont déjà proposé des pistes de réflexion pour stopper la gangrène islamiste en France.

L’attentat islamiste du 16 octobre à l’encontre d’un enseignant a bouleversé la classe politique de gauche à droite, et la grande majorité des citoyens.… Cliquez ici pour lire la suite...

Des fichiers S cités dans l’enquête dès le lendemain de l’attentat dans les Yvelines

Fiché S, un militant islamiste avait accompagné un parent pour exiger le renvoi de la victime auprès de la principale du collège. Le père de l’élève, incriminé dans la cabale, avait quant à lui une demi-sœur qui était partie rejoindre Daesh en Syrie.

Un militant islamiste très actif, fiché S, Abdelhakim Sefrioui, fait partie des personnes en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la décapitation d’un professeur d’histoire dans les Yvelines.… Cliquez ici pour lire la suite...

Attentat de Conflans : Jean-Paul Huchon, ancien maire de la ville, et Alexis Poulin réagissent

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d’audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»

Source à l’adresse RT FranceCliquez ici pour lire la suite...

Un journaliste de RT interrogé plusieurs heures par les renseignements américains

L’ambassade russe à Washington a exigé des explications de la part du département d’Etat américain après qu’un reporter travaillant pour RT a été interrogé plusieurs heures par les services de renseignements à l’aéroport de New York.

Selon l’ambassade de Russie à Washington, les services de renseignements américains ont, le 15 octobre à l’aéroport de New York, interrogé pendant plusieurs heures Konstantin Rozhkov, un reporter russe travaillant pour la chaîne RT. … Cliquez ici pour lire la suite...

«Mesures unilatérales illégales» : Moscou sur les nouvelles sanctions antirusses décidées par l’UE

Les récentes sanctions antirusses décidées par l’Union européenne dans le cadre de l’affaire Navalny nuisent aux relations entre Moscou et Bruxelles, a estimé le représentant permanent de la Russie auprès de l’UE.

Dans un entretien accordée à plusieurs agences d’information russes, Vladimir Tchijov, le représentant permanent de la Russie auprès de l’Union européenne (UE), a considéré que les relations entre son pays et l’UE étaient «au plus bas» du fait des sanctions européennes antirusses récemment annoncées par Bruxelles, dans le cadre de l’affaire Navalny.… Cliquez ici pour lire la suite...

Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le rôle trouble d’un parent d’élève

Le procureur Ricard a tenu une conférence de presse dans laquelle il est revenu sur le déroulé des événements qui ont conduit à l’attentat. Il a mis en lumière le rôle joué par un parent d’élève dans l’hystérisation du débat.

Lors de sa conférence de presse le 17 octobre, Jean-François Ricard, procureur du parquet national antiterroriste, a évoqué le déroulé des événements qui ont conduit à l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) dans lequel Samuel Paty, professeur en collège 47 ans, a perdu la vie.… Cliquez ici pour lire la suite...

Attentat de Conflans : le procureur Jean-François Ricard tient une conférence de presse

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d’audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»

Source à l’adresse RT FranceCliquez ici pour lire la suite...