Le Pakistan rappelle son ambassadeur de France… muté depuis trois mois en Chine

Sur fond de vives tentions entre la France et le monde musulman, le Pakistan a voté une résolution visant à rappeler son ambassadeur en France. Sauf que le poste est vacant depuis plus de trois mois, faute de nouvelle nomination par Islamabad.

Dans résolution votée à l’unanimité le 26 octobre, l’Assemblée nationale pakistanaise a demandé aux autorités du pays de rapatrier sur le champ l’ambassadeur du Pakistan en France, dans un contexte de vives tensions entre la France et le monde musulman depuis les propos d’Emmanuel Macron sur le droit à la caricature du prophète Mahomet.… Cliquez ici pour lire la suite...

Après 7h de garde à vue, la gérante de l’escape game qui proposait de tuer Macron ressort libre

La gérante du jeu d’évasion qui proposait à ses clients la possibilité de kidnapper et de tuer le chef de l’Etat est sortie de garde à vue sans être mise en examen. Elle a modifié le scénario du jeu : il faut désormais ressusciter Emmanuel Macron.

Tuer Emmanuel Macron lors d’une partie de jeu d’évasion, plus communément appelé escape game ?… Cliquez ici pour lire la suite...

Présidentielle américaine : une campagne sous haute tension pour un scrutin «historique» (DOSSIER)

Dans un contexte de crise sanitaire, les deux candidats se rendent coup pour coup : des critiques sur la gestion du Covid aux révélations sur Hunter Biden, le tout sur fond de soupçons de fraude qu’entretient le vote par correspondance.

Le 3 novembre prochain, les Américains se rendront aux urnes pour décider qui de Donald Trump ou Joe Biden prendra en main la destinée des Etats-Unis pour les quatre prochaines années.… Cliquez ici pour lire la suite...

«La France est un pays musulman», selon l’ambassadeur de France en Suède

Lors d’une interview pour la télévision suédoise, les propos tenus par l’ambassadeur français de Suède sur les tensions accrues entre la France et le monde musulman ont surpris. «La France est un pays musulman», a-t-il notamment déclaré.

Invité le 25 octobre sur la chaîne de télévision suédoise SVT pour discuter des tensions accrues entre la France et le monde musulman après les déclarations d’Emmanuel Macron sur les caricatures de Mahomet, l’ambassadeur de France en Suède Etienne de Gonneville a avancé des arguments pour le moins étonnants.… Cliquez ici pour lire la suite...

«Le diable de Paris» : un journal iranien caricature Emmanuel Macron

En réaction à la défense des caricatures de Mahomet par Emmanuel Macron lors de l’hommage à Samuel Paty, le quotidien Vatan-e Emrooz a publié une caricature d’Emmanuel Macron représenté en démon. Une tendance suivie par d’autres journaux iraniens.

En une de son édition du 27 octobre, le quotidien iranien conservateur Vatan-e Emrooz (La Patrie aujourd’hui) a publié une caricature d’Emmanuel Macron représenté en démon accompagné du titre «Le diable de Paris».… Cliquez ici pour lire la suite...

Affaire Assange : l’ancien ministre grec Yanis Varoufakis également sous surveillance ?

Yanis Varoufakis a témoigné devant les autorités espagnoles dans le cadre d’une enquête visant UC Global, une société de sécurité privée qui aurait espionné l’ambassade d’Equateur à Londres lorsque Julian Assange y avait trouvé refuge.

Le 27 octobre 2020, l’ancien ministre grec des Finances, Yanis Varoufakis, a témoigné devant les autorités espagnoles dans le cadre de l’enquête en cours visant Undercover Global (UC Global), une société de sécurité privée espagnole employée par l’ambassade d’Equateur à Londres.… Cliquez ici pour lire la suite...

Italie : troisième journée de manifestations contre les mesures anti-Covid, marquée par des heurts

Des manifestations, parfois émaillées de heurts et de dégradations, en opposition aux nouvelles mesures restrictives anti-Covid-19 ont à nouveau eu lieu du nord au sud de Italie, pour le troisième jour consécutif.

Les manifestations en opposition aux nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19, parfois émaillées de heurts et de dégradations, se sont poursuivies le 27 octobre du nord au sud de l’Italie.… Cliquez ici pour lire la suite...

Cinq Gilets jaunes jugés pour l’intrusion dans le ministère de Griveaux avec un chariot élévateur

Le procès de cinq Gilets jaunes pour l’intrusion au chariot élévateur dans le bâtiment abritant le secrétariat d’Etat de Benjamin Griveaux en janvier 2019 se tient au tribunal correctionnel Paris.

Le 28 octobre se tient dès 13h30 à la 14e chambre du tribunal correctionnel Paris le procès de cinq Gilets jaunes pour l’intrusion au chariot élévateur dans le ministère chargé des Relations avec le Parlement où se trouvait Benjamin Griveaux, à l’époque porte-parole du gouvernement.… Cliquez ici pour lire la suite...