Ukraine : affrontements entre la police et des ultra-nationalistes près de la résidence du président

Ukraine : affrontements entre la police et des ultra-nationalistes près de la résidence du président

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté près de la résidence à Kiev de Volodymyr Zelensky, après la condamnation à sept ans et trois mois de prison de Sergueï Sternenko, ancien chef du groupe ultra-nationaliste Secteur droit.

Des affrontements ont éclaté à Kiev le 23 février 2021 entre plusieurs centaines d’ultranationalistes et la police anti-émeute, lors d’une manifestation près de la résidence du président ukrainien Volodymyr Zelensky, comme le montrent ces images captées par l’agence Ruptly.

Des milliers de manifestants ont été vu en train d’essayer de percer le cordon de sécurité entourant l’immeuble alors qu’ils allumaient des fusées éclairantes et faisaient exploser des fumigènes. Selon la police de Kiev, environ 24 manifestants ont été arrêtés pendant la manifestation, avant d’être relâchés. 27 policiers ont été blessés. Les autorités estiment qu’environ 2 000 personnes ont participé à la manifestation.

Plus tôt dans la journée du 23 février, le tribunal d’Odessa a condamné le YouTubeur Sergueï Sternenko, ancien responsable du groupe ultra-nationaliste Secteur droit dans la région d’Odessa, à sept ans et trois mois de prison.

Sergueï Sternenko, 25 ans, était jugé pour détention illégale d’armes et pour l’enlèvement en 2015 de Sergueï Chtcherbitch, membre du parti «Juge d’après les actes». Cette formation, alliée du Bloc d’opposition, parti russophile et social-libéral, est également celle du maire d’Odessa Guennady Troukhanov.

Sergueï Sternenko a rejeté le verdict du tribunal, accusant le président Volodymyr Zelensky d’avoir inventé un dossier à charge contre lui et d’avoir fait pression sur le tribunal, selon le Kyiv Post. Ses partisans sont descendus dans la rue le 23 février, exigeant un réexamen du procès et la démission du procureur général Irina Venediktova. L’agence de presse ukrainienne Unian précise qu’une nouvelle manifestation de soutien au leader nationaliste est prévue le 27 février.

Source à l’adresse RT France

Gite Bons Amis

    Les commentaires sont fermés.