Usine PSA de Rennes à l’arrêt. Pénurie de semi-conducteurs !

La pénurie de semi-conducteurs provoque l’arrêt de l’usine Stellantis de Rennes : la CFDT s’inquiète pour les salaires
Il n’y aura aucune livraison de semi-conducteurs, ces composants électroniques indispensables à l’équipement des voitures, avant vendredi.

« La production de l’usine Stellantis, le groupe né de la fusion de PSA et de Fiat Chrysler, de Rennes-La Janais, sera quasiment à l’arrêt à partir de lundi 19 avril jusqu’à vendredi prochain en raison d’une pénurie en semi-conducteurs dans le monde entier. « On ne s’attendait pas à une semaine de coupure », a réagi Laurent Valy, secrétaire du comité social et économique et secrétaire de section CFDT de cette usine lundi sur franceinfo. Il s’inquiète pour les salaires. Environ 2 000 personnes travaillent dans cette usine ».

La fabrication mondiale est très axée sur l’Asie et l’Europe totalement dépassée est totalement dépendante des importations. C’est la raison d’ailleurs qui pousse le groupe PSA à produire ses prochaines voitures électriques directement en Chine, car les capacités de production des différents éléments se trouvent la-bas. C’est aussi cela la souveraineté économique, avoir tout un ecosystème y compris de sous-traitants.

Du côté du Japon l’usine Renesas, qui représente 30% de ce qui est fourni à l’industrie automobile est partie en fumée lors d’un incendie.

Puis entre Huawei, qui a « stocké fortement dès 2020 des semi-conducteurs dans un contexte de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis », l’arrivée de la 5G, le télétravail qui nécessite tout plein d’ordinateurs, et le lancement des nouvelles consoles de jeux que tout le monde s’arrache, il manque de semi-conducteurs.

C’est dans ce contexte que le plus grand fabricant de puces électroniques au monde, TSMC, a averti le 15 avril que la pénurie va durer.

Cela va être difficile pour nos usines, qui pourraient bien, finalement, ne jamais véritablement rouvrir achevées par la transition écologique imposée à marche forcée au secteur automobile.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Francetvinfo.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae