Suspension des droits de la Syrie : pour la Russie, l’OIAC «est devenue un instrument politique»

Après le vote par les Etats membres de l’OIAC stipulant la suspension des droits de la Syrie dans l’organisation, le représentant permanent de la Russie a vivement réagi, dénonçant le fait que la structure technique se transforme en outil politique.

Le représentant permanent de la Russie auprès de l’OIAC a commenté ce 21 avril la décision prise par cette organisation de suspendre les droits de la Syrie en son sein prise le même jour.… Cliquez ici pour lire la suite...

Le face-à-face – Une sortie de la zone euro, quelles conséquences économiques ?

Les économistes Marc Touati et Jacques Sapir étaient invités à débattre de la sortie ou non de l’Union européenne.

La question de quitter l’Union Européenne et la zone Euro est revenue sur le devant de la scène avec la crise du Covid-19. La stratégie sanitaire des Vingt-Sept est particulièrement critiquée l’Union n’ayant pas fait la force une nouvelle fois et les Etats membres ont pris conscience de leur baisse d’autonomie.… Cliquez ici pour lire la suite...

Russie : nouvelle journée de manifestations en soutien à Alexeï Navalny

Le 21 avril, les forces de l’ordre russes ont dispersé des manifestations exigeant la libération de l’opposant russe. Selon des chiffres provisoires du ministère de l’Intérieur, 14 400 personnes ont pris part aux rassemblements dans 29 villes.

Le 21 avril, les partisans d’Alexeï Navalny ont pris part à des manifestations à Moscou ainsi que dans plusieurs villes de Russie afin d’exiger sa libération.… Cliquez ici pour lire la suite...

Le décryptage – Réouverture au mois de mai, un objectif à tenir coûte que coûte ?

Nicolas Vidal, éditorialiste, Marcel Benezet du syndicat GNI et Jean-Christophe Calmes, médecin, vice-président du syndicat MG France, étaient invités à revenir sur la levée progressive des restrictions prévue pour le mois de mai.

Le gouvernement français par la voix de son porte-parole Gabriel Attal a confirmé la levée le 2 mai de l’interdiction de s’éloigner de plus de 10 kilomètres de son domicile, d’alléger le couvre-feu et de rouvrir à partir de mi-mai les terrasses, commerces non alimentaires et lieux culturels, avec des jauges réduites.… Cliquez ici pour lire la suite...

L’état de santé d’Alexeï Navalny n’inspire pas d’inquiétudes selon des médecins russes

Alors que des experts mandatés par l’ONU appellent au transfert en Occident de l’opposant Alexeï Navalny, invoquant son état de santé, des médecins russes de la région où il est détenu ont confirmé qu’il recevait tous les soins nécessaires.

Alexeï Navalny a reçu le 20 avril la visite de quatre médecins civils ne dépendant pas de la structure du FSIN, les services pénitentiaires russes. Selon… Cliquez ici pour lire la suite...

Ardèche : importants dégâts matériels à Aubenas après une flambée de violences urbaines

De nouveaux heurts ont éclaté dans le quartier des Oliviers à Aubenas avec des départs volontaires d’incendies et des jets de projectiles sur les forces de l’ordre. Depuis plusieurs jours, plusieurs villes sont secouées par des violences urbaines.

Dans la nuit du 20 au 21 avril pour la deuxième soirée consécutive, des violences urbaines accompagnées de multiples dégradations ont eu lieu dans le quartier des Oliviers situé dans la ville d’Aubenas (Ardèche). … Cliquez ici pour lire la suite...

Aïcha Kadhafi bientôt retirée de la liste noire de l’Union européenne ?

Le tribunal de l’Union européenne a enjoint le Conseil européen de retirer la fille de l’ancien dirigeant libyen de la liste des personnes frappées de sanctions en 2011. Pour la juridiction, elle ne représente pas une menace pour la sécurité.

La justice européenne a ordonné le 21 avril le retrait d’Aïcha Kadhafi, fille du défunt dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, de la liste des personnes frappées de sanctions en 2011, au motif qu’elle ne représente plus une menace pour la paix et la sécurité internationales dans la région.… Cliquez ici pour lire la suite...

Devant les caméras, Blanquer se remet à la marelle à l’occasion d’une visite dans une école

Sous l’œil des caméras, le ministre de l’Education nationale s’est livré à un exercice physique (semblable à une marelle) suivi d’une partie de chifoumi avec un enfant. L’épisode a suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Le 21 avril, à l’occasion d’un déplacement dans une école qui accueille des enfants des personnels prioritaires à Livry-Gargan en Seine-Saint-Denis durant les vacances scolaires, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer s’est livré à un exercice physique peu ordinaire suivi de quelques parties de chifoumi avec un enfant de l’établissement.… Cliquez ici pour lire la suite...

Berlin : heurts entre policiers et manifestants opposés à un renforcement d’une loi anti-Covid

Près de 8 000 personnes se sont rassemblées à Berlin pour s’opposer au renforcement des pouvoirs du gouvernement fédéral dans la lutte contre la pandémie. Sept manifestants ont été interpellés, alors que la police a dû utiliser des gaz lacrymogènes.

La police allemande a eu recours aux gaz lacrymogènes ce 21 avril lors d’une manifestation d’opposants aux restrictions sanitaires, près du bâtiment du Reichstag à Berlin où les députés ont adopté un durcissement controversé de la loi pour lutter contre la pandémie de Covid-19.… Cliquez ici pour lire la suite...