La Chine reprend ses achats massifs d’or

Après une année très perturbée, c’est le moins que l’on puisse dire, par l’épidémie de coronavirus partie de Chine, le pays revient massivement sur le marché de l’or avec 150 tonnes d’or qui seront très prochainement livrées pour alimenter le marché chinois.

Cela sera positif pour les cours, qui vont finir par repartir durablement à la hausse dans la mesure où d’une part un pays comme la Chine revient sur le marché, et d’autre part le retour de l’inflation va constituer un carburant suffisant pour une hausse durable.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

La Chine reprend ses achats massifs d’or.

La Chine, plus grand consommateur d’or au monde, a autorisé les banques nationales et internationales à en importer de grandes quantités dans le pays, contribuant potentiellement à soutenir les prix mondiaux de l’or après des mois de baisse.

Pékin a donné le feu vert à l’achat de grandes quantités d’or, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

Il est le plus grand consommateur d’or au monde, s’en procurant des centaines de tonnes d’une valeur de plusieurs dizaines de milliards de dollars chaque année, mais ses importations ont diminué à mesure que le coronavirus se propageait et que la demande locale se tarissait.

L’économie chinoise ayant fortement rebondi depuis le second semestre de l’année dernière, la demande de bijoux en or, de lingots et de pièces de monnaie s’est redressée, poussant les prix intérieurs au-dessus des taux de référence mondiaux et rendant rentable l’importation de lingots.

Des quotas de nouveau accordés

Les quantités d’or entrant en Chine sont contrôlées par un système de quotas accordés aux banques commerciales par la Banque populaire de Chine (PBOC). Ce système permet généralement l’entrée du métal, mais restreint parfois le débit.

«Nous n’avions pas de quotas depuis un certain temps. Maintenant, nous les obtenons … le plus grand nombre depuis 2019», a déclaré à l’agence de presse une source au sein de l’une des banques qui acheminent de l’or en Chine.

Les sources de Reuters ont également révélé qu’environ 150 tonnes d’or d’une valeur de 8,5 milliards de dollars aux prix actuels devraient être expédiées suite au feu vert de Pékin. Les livraisons pourraient arriver en avril ou en mai. La majeure partie des importations d’or de la Chine provient d’Australie, d’Afrique du Sud et de Suisse.

Les données des douanes chinoises montrent que depuis février 2020, le pays a en moyenne importé pour près de 600 millions de dollars par mois, soit environ 10 tonnes. En 2019, ses importations s’élevaient à environ 3,5 milliards de dollars par mois, soit environ 75 tonnes.

Source Agence de presse russe Sputnik.com ici

Source à l’adresse Insolentiae