« Le retour de la croissance sera plus périlleux que la crise pour la zone euro »

Pour Jean-Pierre Robin : « Le retour de la croissance sera plus périlleux que la crise pour la zone euro ».

« Les disparités nationales traditionnelles vont revenir au galop une fois que la BCE devra réduire ses aides.

L’enveloppe allouée par la BCE (ici, son siège à Francort) d’ici à mars 2022 s’élèvera à 1850 milliards d’euros. Les fonds débloqués atteignent déjà 850 milliards d’euros. 

La disparition le 4 avril dernier, dans sa villa de Toscane, de l’économiste canadien Robert Mundell (89 ans), «le père spirituel de l’euro», a été peu saluée en France. C’est pourtant l’occasion ou jamais de réfléchir aux dysfonctionnements structurels de la zone euro qui risquent fort de ressurgir avec la sortie de la crise sanitaire.

« Il a posé les bases de la création de l’euro », a tenu à rappeler Mario Draghi, avec sa double casquette de chef du gouvernement italien et d’ex-président de la Banque centrale européenne. En tant que théoricien, Robert Mundell a décrit les avantages pour des États souverains à se regrouper dans une union monétaire, tout en énonçant les conditions pour que l’union soit efficace. Symboliquement, l’académie Nobel de Stockholm lui a décerné son prix en octobre 1999, alors que l’euro avait été porté sur les fonts baptismaux le 1er janvier 1999″.

Mais… les disparités nationales traditionnelles vont exploser à la figure de la zone euro dès que le dégel arrivera et qu’il faudra payer les coûts de la crise.

Les Allemands voudront-ils faire plus que palier à l’urgence du moment avec des plans limités en termes financiers mais aussi d’engagements ?

Vraisemblablement pas.

C’est au dégel que les problèmes se poseront de façon aigüe et que nous connaîtrons une nouvelle crise de la zone euro.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae