«Maladroit et blessant» : Bayou s’excuse après la polémique autour de ses affiches sur les «boomers»

Abondamment critiqué après un message pointant du doigt les «boomers» qui accompagnait ses affiches de campagne, le secrétaire national d’EELV s’est excusé sur les réseaux sociaux. Il a évoqué un geste «maladroit et blessant».

«Le visuel “boomers” était maladroit et blessant. Nous l’avons tout de suite retiré. Je ne l’avais pas validé mas j’en prends la responsabilité» : c’est ainsi que débute le message d’excuse mis en ligne sur Twitter le 25 avril par Julien Bayou. Le secrétaire national d’Europe Ecologie – Les Verts (EELV) tentait ainsi de désamorcer la polémique déclenchée par un message publié sur Facebook concernant les «[baby] boomers» et accompagnant des affiches de sa campagne pour les régionales en Île-de-France.

«Cette erreur me met d’autant plus en colère que la question des 9,5 millions de Français.es mal inscrit.es ou non inscrit.es sur les listes électorales est un fléau pour notre démocratie», ajoute-t-il, précisant : «Ma conception de l’écologie c’est de rassembler l’ensemble des forces et des générations pour répondre aux défis qui nous attendent.»

Le 24 avril, Julien Bayou avait mis en ligne sur Facebook le message suivant concernant les «boomers» : «Pour défendre leur intérêt, les chasseurs, les boomers et tous les autres iront voter en juin prochain. Et pour défendre le climat, est-ce que vous, vous pourrez voter ?»

Un message qui avait suscité de nombreuses réactions indignées, l’écologiste ayant notamment été accusé de discrimination envers les personnes âgées.

«C’est officiel, les vieux [les fameux #boomers] sont les ennemis de la planète au même titre que les chasseurs», avait par exemple déclaré sur Twitter l’élu d’opposition au Conseil de Paris Aurélien Véron.

Source à l’adresse RT France