La Russie rappelle être opposée à ce que l’Iran obtienne l’arme nucléaire

Le représentant de la Russie auprès des organisations internationales à Vienne a rappelé à l’hebdomadaire Der Spiegel que son pays n’accepterait pas que l’Iran se dote d’armes nucléaires, comme pour les autres Etats du monde.

Le représentant permanent de la Russie auprès des organisations internationales à Vienne, Mikhaïl Oulianov a rappelé le 27 avril que Moscou s’opposerait toujours à l’obtention de l’arme nucléaire par l’Iran. Interrogé par Der Spiegel qui voulait savoir si cette opposition serait maintenue quelle que soient les circonstances, le diplomate a répondu par l’affirmative, précisant qu’il en était de même pour tout autre pays. 

«Il y a cinq puissances nucléaires légitimes dans le monde et quatre autres Etats qui ont des bombes atomiques. En aucun cas, il ne doit y en avoir plus, c’est un objectif important de notre politique», a-t-il précisé. 

Les signataires de l’accord de Vienne sur le nucléaire iranien (Iran, Chine, Russie, France, Allemagne, Royaume-Uni) se sont réunis le 27 avril pour une troisième session de négociations. L’accord a du plomb dans l’aile depuis le retrait des Etats-Unis en 2018 et des tensions maximales entre l’Iran et les Etats-Unis depuis le retour des sanctions. 

«Il reste plus de chemin devant nous que celui que nous avons déjà parcouru», avait commenté à Washington le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price, après la dernière réunion le 20 avril. Il évoquait des «difficultés» liées aussi au caractère «indirect» des négociations, l’Iran refusant de se trouver dans la même pièce que les Etats-Unis.

Les participants cherchent à écrire noir sur blanc quelles sont les sanctions que le gouvernement américain de Joe Biden est prêt désormais à lever et comment l’Iran compte renouer en échange avec les restrictions nucléaires dont il s’est affranchi.

Les Etats-Unis et la Russie détiennent à eux deux près de 90% des armes atomiques présentes sur Terre. Les autres pays considérés comme possédants l’arme nucléaire sont la Chine, la France, le Royaume-Uni, l’Inde, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord. 

Source à l’adresse RT France