Covid. « Il n’y a qu’à laisser les corps s’empiler » ! Le scandale Johnson !

Covid : les commentaires de Boris Johnson sur les « corps empilés » suscitent des critiques.

En effet, outre Manche, les médias accusent Boris Johnson d’avoir déclaré qu’il n’y a qu’à laisser les corps s’empiler !

Boris Johnson aurait déclaré qu’il préférerait voir « les corps s’entasser » plutôt que de mener le pays dans un troisième confinement, ont déclaré à la BBC des sources proches des conversations.

Le Premier ministre a fermement nié avoir dit cette phrase, décrivant les rapports comme des « ordures totales ».

A Londres la tension monte et le scandale enfle.

Certains supposent même qu’il y aurait un enregistrement de cette sortie verbale de Boris Johnson.

Au delà de la phrase évidemment désastreuse en termes de communication, le sujet, lui, mérite d’être posé.

Quel arbitrage doit-on faire entre vivre et prendre le risque de mourir du Covid.

Le problème de fond, c’est qu’il n’y a aucune explication suffisamment claire pour permettre à tous une appréciation éclairée du risque.

Les chiffres de la mortalité montrent sans ambiguïté qu’il y a une surmortalité au-delà de 65 ans, et qu’avec les confinements, les couvre-feu, il y a une baisse de la mortalité chez les plus jeunes et nous dirons les moins de 40 ans… Le risque n’est donc pas linéaire, pas plus que nos connaissances sur le Covid long sont discutées.

Bref, quel est le véritable risque.

Il n’y a pas suffisamment de débat démocratique sur ce sujet central.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source BBC ici

Source à l’adresse Insolentiae