Complot-Covid. Les fumeurs épargnés ? L’étude avait été réalisée par des chercheurs liés à l’industrie du tabac !

Vous aviez du entendre parler de ces histoires de fumeurs qui n’avaient pas le Covid.

Certains pensaient à l’époque que la nicotine pouvait avoir des effets protecteurs.

« Covid-19 : cette étude sur les fumeurs qui vient d’être dépubliée » nous apprend cet article édifiant de Capital et pour cause !!

Tenez-vous bien…

« Deux scientifiques, qui avaient mené une étude concluant au fait que les fumeurs étaient davantage protégés contre le virus, avaient des liens avec l’industrie du tabac.
Neuf mois après sa publication, elle est dépubliée. Selon le Huffington Post, qui rapporte l’affaire, la revue European Respiratory Journal a annoncé le retrait, le 22 avril, d’une étude qui laissait entendre que les fumeurs étaient davantage protégés contre le Covid-19. En effet, selon ses conclusions, la nicotine serait plus « protectrice » et le risque baissait de 23% en moyenne, selon l’étude. Sauf qu’après avoir effectué des recherches, la revue s’est rendu compte que deux de ses auteurs avaient des liens avec l’industrie du tabac. « Deux des auteurs n’ont pas signalé leurs éventuels liens d’intérêt au moment de la soumission du manuscrit à l’étude », pointe du doigt le journal ».

En avril 2020, une équipe de l’hôpital de la Pitié Salpetrière avait lancé une étude clinique pour connaître les effets de la nicotine sur le Covid-19. Elle partait du constat que les fumeurs étaient moins touchés, et surtout du fait que la nicotine empêchait le virus de se fixer. Des essais avaient alors été lancés ».

Voici donc un exemple de complot !

Parce que nous sommes tous aimables, gentils, et souvent naïfs, parce que nous pensons que l’on nous veut du bien, et que quand on nous annonce que le nuage radioactif s’est arrêté à la frontière c’est vrai, nous pensons que les études disent toujours la vérité, que les cigarretiers n’ont jamais fait n’importe quoi ni vendu des produits qu’ils savaient parfaitement ultra toxiques et mortels, que les laboratoires pharmaceutiques veulent uniquement notre bonne santé et nous soigner sans faire de bénéfices. D’ailleurs jamais les labos sont condamnés. N’est-ce pas ? Jamais ? Vraiment ?

Sur la chloroquine par exemple, des études faites pour empêcher son utilisation l’ont été en administrant des doses que l’on savait toxiques à des gens intubés et en réa. Cela a été su après.

Sur les vaccins, les études sont fournies par les laboratoires.

Bref, réfléchissez, pensez pas vous-même, ne croyez pas que l’information d’un jour sera juste toujours. Soyez pour tout et contre rien, mais avec toujours lucidité et regard critique.

D’ailleurs l’esprit critique, porte aujourd’hui le nom de complotiste.

Poser des questions ? Complotiste.

Avoir une confirmation ? Complotiste.

Douter ? Complotiste.

Si vous voulez ne pas être insulté de complotiste, il faut débrancher votre cerveau conformément aux injonctions gouvernementales et médiatiques.

Sinon, vous pouvez aussi éteindre la télé !

Source Capital.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae