Covid-19 : vaccination élargie à tous les majeurs avec facteur de fragilité à compter du 1er mai

Le ministre de la Santé a indiqué que la vaccination serait élargie à partir du 1er mai à tous les Français majeurs «fragiles», dont les personnes obèses mais aussi celles souffrant de diabète, d’insuffisance rénale ou cardiaque et de cancers.

Intervenant sur France info ce 30 avril, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé que la vaccination contre le Covid-19 allait être élargie le 1er mai aux personnes souffrant de maladies chroniques, «soit plus de quatre millions de Français».

Le président Emmanuel Macron avait annoncé le 29 avril dans la presse régionale l’ouverture de la vaccination à toutes les personnes obèses de plus de 18 ans. «Mais nous ouvrons évidemment la vaccination également aux gens qui présentent des comorbidités comme de l’hypertension, du diabète, de l’insuffisance rénale ou cardiaque, ou des cancers», a précisé Olivier Véran sur France Info. «Au total, nous élargissons la vaccination à quelque quatre millions de Français fragiles», a-t-il ajouté.

En revanche, il n’est toujours pas question d’ouvrir massivement la vaccination, à toute la population. «Ce n’est pas rendre service aux centres de vaccination que de voir affluer des masses de personnes», a déclaré le ministre de la Santé. «Nous accélérons encore une fois au maximum de ce que nous pouvons en fonction des doses qui nous sont livrées et les bonnes nouvelles continueront d’arriver, semaine après semaine», a-t-il conclu.

Source à l’adresse RT France