Si vous émettez un doute sur le Bictoin, vous êtes « un vieux con qui n’a rien compris »!

« Charlie Munger, vice-président de Berkshire Hathaway, a en effet une fois de plus exprimé son dédain envers le bitcoin, et c’est le moins qu’on puisse dire :

« Bien sûr que je déteste le succès du bitcoin », a déclaré M. Munger. « Je n’accueille pas favorablement une monnaie qui est si utile aux kidnappeurs et aux extorqueurs et ainsi de suite, et je n’aime pas non plus le fait de transférer vos milliards de dollars supplémentaires à quelqu’un qui vient d’inventer un nouveau produit financier à partir de rien. »

« Je pense que je devrais dire modestement que tout ce foutu développement est dégoûtant et contraire aux intérêts de la civilisation », a-t-il ajouté.

Quant a Warren Buffett, qui s’exprime très rarement sur le Bitcoin, il a répondu à la réponse de Munger : « Je suis d’accord sur ce point. » !

Evidemment, comme à chaque fois que quelqu’un critique le Bitcoin ce sont les « insultes » du genre vieux con qui n’y comprend rien qui tombent !

Le Bitcoin sera au mieux inévitablement régulé puisque les Etats ne pourront évidemment pas accepter que le privilège de la monnaie leur échappe et au pire il sera interdit de même que l’ensemble des crypto-monnaies pour laisser la place à celle émises par les états.

Nous avons donc une immense bulle spéculative.

Souvent, les vieux cons, surtout quand ils ont 90 ans et en ont vu bien d’autres, savent les reconnaître.

Buffett n’a pas perdu un centime de dollar lors de l’explosion de la bulle Internet. A l’époque il était déjà le vieux con de jeunes comme moi. Buffett disait, « je n’investis que dans ce que je comprends ».

Il ne faut pas confondre gestion patrimoniale de long terme, ce qui est le métier de Buffett avec la spéculation. C’était aussi bien le cas à la fin des années 90 et tout début 2000 avec la bulle Internet qu’aujourd’hui avec les crypto-monnaies.

Ce sera le même cycle.

Les choses s’effondreront, puis restera de cette technologie ce que le monde voudra bien prélever.

Dire à quelqu’un que c’est un « vieux con qui ne comprend rien », n’est pas, de vous à moi, le meilleur des arguments à développer pour asseoir votre opération financière. Je dirais même que si vous êtes amené à penser cela, c’est que vous êtes dans la suffisance. Les cimetières financiers sont remplis par les épargnants qui manquent d’humilité et un peu trop âpres aux gains !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Investing.com ici

Source à l’adresse Insolentiae