« Les services de renseignement allemands surveillent les « négationnistes » du Covid » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Navré pour la lettre d’informations vide d’hier. Les attaques sont nombreuses et parfois il est difficile de les déjouer. N’oubliez jamais, lorsque la lettre du matin n’arrive pas, ou qu’elle arrive vide, vous pouvez vous connecter directement sur le site www.insolentiae.com à partir de votre navigateur. Si le site était inaccessible vous pouvez essayer plusieurs fois dans la journée car une redondance est prévue en cas de problème majeur.

C’est un article effrayant du New-York Times qui nous explique et nous apprend la surveillance massive dont font l’objet les « négationistes » du covid en Allemagne.

Je vous traduis une partie de cet article avant de partager quelques considérations démocratiques et complotistes avec vous.

Les services de renseignement allemands surveillent les négationnistes du coronavirus

« L’agence nationale de renseignement du pays a annoncé qu’elle allait créer un nouveau département pour lutter contre l’extrémisme des théoriciens du complot.

BERLIN – Le service de renseignement intérieur allemand a déclaré mercredi qu’il allait surveiller les membres du mouvement négationniste du coronavirus, de plus en plus agressif, car ils présentent un risque d’atteinte à l’État.

Ce mouvement – alimenté en partie par des théories conspirationnistes délirantes – est passé de la critique des mesures de confinement du coronavirus et des règles d’hygiène à la prise pour cible de l’État lui-même, de ses dirigeants, des entreprises, de la presse et du mondialisme, pour n’en citer que quelques-uns. Au cours de l’année écoulée, les manifestants ont attaqué des policiers, défié les autorités civiles et, dans un épisode largement médiatisé, escaladé les marches du Parlement.

« Notre ordre démocratique fondamental, ainsi que les institutions de l’État telles que les parlements et les gouvernements, ont été confrontés à de multiples attaques depuis le début des mesures visant à contenir la pandémie de Covid-19 », a déclaré le ministère de l’intérieur dans un communiqué confirmant que certaines parties du mouvement négationniste seraient sous observation. Le ministère de l’intérieur supervise l’agence de renseignement, l’Office pour la protection de la Constitution.

En annonçant la décision de surveiller les théoriciens du complot, les responsables des services de renseignement ont souligné les liens étroits du mouvement avec des extrémistes comme les Reichsbürger, un réseau de groupes qui refusent d’accepter la légitimité de l’État allemand moderne.

De nombreux négationnistes du coronavirus disent croire également aux théories du complot de QAnon, et les manifestants sont fréquemment vus tenant des pancartes avec des tropes antisémites.

Le mouvement, appelé Querdenken (pensée latérale en allemand), communique et recrute sur les médias sociaux et est très présent sur le service de chat crypté Telegram, où son canal principal compte 65 000 abonnés. Certaines parties de l’AfD, un parti populiste de droite allemand qui est également sous surveillance, se sont alliées aux manifestants.

Pourtant, le ministère de l’Intérieur a pris la peine de dire que le danger que représentent les négationnistes du coronavirus et les théoriciens de la conspiration ne correspond pas à celui que représentent les groupes politiques habituels, y compris ceux d’extrême gauche et d’extrême droite, ou les extrémistes islamiques. En conséquence, les autorités mettent en place un nouveau département spécifiquement chargé de traiter les cas qui cherchent à délégitimer l’État.

Cette nouvelle intervient quelques jours après que l’Allemagne a instauré une nouvelle réglementation sur les virus qui s’applique à l’ensemble du pays et permet au gouvernement fédéral d’imposer des mesures de confinement. (Cette réglementation était auparavant entre les mains des 16 États du pays). Cela suggère également que les autorités pensent que les groupes négationnistes du coronavirus pourraient continuer à prospérer et à constituer une menace après la fin de la pandémie« .

Tout y passe, ou presque, des poncifs de la bien-pensance actuelle.

Pourtant il y a de vraies questions à soulever.

Pourquoi, par exemple, des millions de personnes pensent qu’il n’y a pas d’épidémie et que tout cela est une invention ? Ce qui est important ici n’est pas que ce soit vrai ou pas. L’important c’est que des millions de gens pensent qu’on leur ment, et que certains « inventent » une fausse épidémie. Pourquoi ?

Pourquoi certains refusent-ils certaines lois qui viennent brider et limiter leurs libertés ? Pourquoi ? Les surveiller c’est très bien, mais être capable de comprendre serait déjà dans un premier temps nettement plus pertinent.

Pourquoi l’Etat aurait-il peur d’être « délégitimé » par quelques « complotistes » de bas étage ? Pourquoi une telle crainte de l’Etat ? Un Etat, bon, gentil, tellement bienveillant avec ses populations qu’il ne peut qu’en attendre amour et reconnaissance et retour n’est-ce pas ? Et pourtant, c’est de la défiance. Pourquoi ?

Le poids des mensonges !

Si vous me demandez mon avis, je vous répondrais que tout vient et provient des mensonges de nos gouvernements. Des mensonges répétés, et éhontés.

Je ne vous prendrais que l’histoire des masques. Vous savez ceux qu’il ne fallait pas porter quand il n’y en avait pas, et qui étaient obligatoires à porter sous peine d’amende 3 mois plus tard. Je ne vous parlerais pas non plus des risques « inexistants et quasi nuls » pour que le virus arrive de Wuhan en France selon Agnes Buzyn.

Bref, les mensonges alimentent la défiance et donc la méfiance et nourrissent naturellement le « complotisme », qui n’a de complotiste que le terme, car ces deux exemples précédents donnent raison…. aux complotistes ! On vous ment bel et bien.

La réalité EST complotiste !

Et oui, il y a encore une énorme bataille qui se joue autour du laboratoire P4 de Wuhan dont s’est échappé le virus pour beaucoup de… scientifiques qui persistent et signent. Vous pouvez lire la dernière lettre ouverte envoyée à l’OMS ici.

Je n’ai pas à vous dire si cela est vrai ou faux. Je n’en sais rien, et il faut toujours distinguer la réalité des croyances.

Mais, d’un point de vue purement analytique je peux néanmoins vous affirmer ceci.

Il y a bien un laboratoire P4 (haute sécurité) à Wuhan qui a la particularité de travailler sur des … coronavirus, de…. chauves-souris… et de les recombiner. Ce qui fait tout de même beaucoup de coïncidences avec le Covid actuel. Mais imaginez que le virus sorte bien de là.

Juste imaginons que ce soit vrai.

Que ce soit un simple et stupide accident de laboratoire avec un stagiaire qui est sorti avec le virus sous ses chaussures.

Vous êtes les autorités chinoises.

Vous savez que votre bêtise va causer la mort de millions de personnes et que cela va coûter un argent fou et peut potentiellement vous mettre au banc de la communauté internationale pour les siècles à venir.

Imaginez que vous soyez plutôt une dictature et un régime pas franchement « transparent ».

Vous dites quoi ?

Le Covid c’est moi ?

Ou vous faites pression sur tout le monde pour ne pas être accusé et donc devoir indemniser ?

Potentiellement cela pourrait ruiner la Chine.

Alors, analytiquement, si fuite il y a eu, cela prendra des mois ou des années avant de confondre les coupables car il en va aussi de leur survie politique et financière.

Si je vous prends cet exemple c’est pour vous montrer à quel point la réalité EST forcément complotiste, et que les mensonges dans les relations internationales et dans les relations entre les dirigeants et les dirigés ne sont pas l’exception.

Les mensonges sont la norme !

La réalité est complotiste.

Des Irlandais de Vincennes, au nuage de Tchernobyl, la réalité est complotiste.

De l’industrie du tabac qui mentait comme une arracheuse de dent, jusqu’au laboratoires Servier (et tous les autres), la réalité est complotiste.

Alors, le « mondialisme », les grandes entreprises, les médias, viennent faire taire désormais tous ceux qui veulent penser, réfléchir, s’interroger, poser des questions, et qui attendent de légitimes réponses en les qualifiants de « complotistes ».

Et comme ils sont complotistes ils sont dangereux.

Comme ils sont dangereux, il faut les surveiller.

Et la boucle est bouclée.

J’ai vu récemment un reportage sur les « survivalistes » en France qu’il faut là aussi surveiller.

Et Laurent Nunez le Monsieur terrorisme du pays d’expliquer doctement qu’il prenait en compte ces nouvelles menaces.

Pourtant c’est se méprendre totalement sur la sémantique des choses.

En partant de l’histoire du gus qui frappe sa femme puis tue 3 gendarmes dans le sud avant de suicider ils font une généralité en expliquant que les survivalistes sont suicidaires.

Il n’y a personne pour leur dire qu’il y a une contradiction très importante dans les termes.

Survivre est à l’opposé de se suicider.

Par définition un survivaliste ne peut pas être suicidaire.

Un survivaliste ne prendra jamais le risque de tirer sur un gendarme et de risquer une riposte.

Il respectera la loi pour justement survivre dans son environnement.

Celui qui tue trois gendarmes est un fou furieux ultra-violent, et la bonne question n’est pas de savoir dans quelle case de « isme » on le classe, mais comment a-t-il pu acquérir légalement un tel armement !!!

Pourquoi vous parler de cela ?

Pour vous montrer la dérive.

L’Etat autoritaire déteste tout ce qui pense, réfléchit ou est indépendant !

Car le survivalisme c’est aussi et surtout la micro-ferme, les poules et la permaculture, c’est l’autonomie et l’indépendance.

Peu importe que l’on vous insulte de complotiste ou que l’on vous traite de survivaliste parce que vous voulez aller à la campagne avec vos poules et votre poêle à bois sans oublier votre potager, ce qui ne fait de mal à personne.

Vous représentez un danger pour l’Etat.

Car l’Etat, toujours, se veut bienveillant.

Il est là pour vous aider n’est-ce pas.

En échange de son aide, il vous demande de ne plus penser, d’obéir.

Si vous êtes indépendant, vous n’avez pas besoin d’aide. Si vous n’avez pas besoin d’aide, l’Etat ne sert à rien… ou à pas grand-chose !

Votre dépendance est l’assurance survie des Etats, c’est de cet état de dépendance que les Etats tirent leur force sur leurs citoyens.

L’Etat.

Les Etats.

et c’est une dérive mondiale, veulent votre obéissance.

Tous ceux qui divergent sont taxés d’un isme. 

Fascisme, complotisme, survivalisme, extrémisme…

Un pays, qui rejette de plus en plus de gens sous le motif qu’ils sont des « phobes » ou des « ismes », prouve par les faits qu’il n’est plus une démocratie, d’hommes libres.

Car les démocraties et les pays libres, n’ont ni complotistes, ni survivalistes ni europhobes.

Ils ont des citoyens libres, qui débattent, librement, dans des instances démocratiques, ouvertes.

Si vous faites appel à votre mémoire, les « phobes » ou les « ismes » sont très récents.

Ils cherchent à masquer l’évolution autoritaire de la société.

La réalité, EST complotiste, et la démocratie, elle, se meurt.

Charles SANNAT

Restez à l’écoute.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

« Insolentiae » signifie « impertinence » en latin
Pour m’écrire [email protected]
Pour écrire à ma femme [email protected]

Vous pouvez également vous abonner à ma lettre mensuelle « STRATÉGIES » qui vous permettra d’aller plus loin et dans laquelle je partage avec vous les solutions concrètes à mettre en œuvre pour vous préparer au monde d’après. Ces solutions sont articulées autour de l’approche PEL – patrimoine, emploi, localisation. L’idée c’est de partager avec vous les moyens et les méthodes pour mettre en place votre résilience personnelle et familiale.

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae