Levée des brevets sur les vaccins : «Cette décision va déterminer l’avenir de l’humanité»

Pour Fabien Roussel, secrétaire national du PCF, des capacités industrielles pharmaceutiques dans le monde ne sont pas mobilisées du fait des brevets des «big pharma». Selon lui, avec la levée des brevets on augmenterait la production de vaccins.

Le 5 mai, Joe Biden a annoncé qu’il était favorable à la levée de la propriété intellectuelle sur les vaccins. Quelques heures plus tard, la France a déclaré être d’accord avec cette proposition, mais aussi la Russie, l’Allemagne, en revanche, y est opposée

Selon Fabien Roussel, interviewé par RT France, «ce n’est pas aux groupes pharmaceutiques de commander la production du vaccin mais aux Etats qui ont financé la recherche».

Source à l’adresse RT France