Jérusalem : ciblé par des jets de pierre, un automobiliste israélien percute un Palestinien

Une caméra de surveillance a filmé une voiture conduite par un Israélien percutant un Palestinien alors que son véhicule est la cible de jets de pierre. Le chauffeur a plaidé l’accident, assurant avoir «essayé de fuir».

Plusieurs vidéos montrent le 10 mai à Jérusalem un automobiliste israélien cible de jets de pierres foncer avec son véhicule vers des Palestiniens, percutant violemment l’un d’entre eux, qui se relève ensuite. Une caméra de surveillance a notamment capturé la scène, qui se déroule dans une rue animée de Jérusalem-Est.

Attention : les vidéos ci-dessous peuvent heurter la sensibilité 

Les images de vidéosurveillance, diffusées par la police sur Twitter, montrent des Palestiniens près des voitures qui circulent dans la rue, essayant apparemment de repérer les conducteurs israéliens. Plusieurs d’entre eux convergent vers une voiture blanche, qui se met à reculer, des pierres écaillant son capot. La voiture fait ensuite une embardée, heurtant l’un des lanceurs de pierres avant de s’échouer sur une barricade près du trottoir.

Après la collision, alors que la voiture est accidentée, le chauffeur et ses deux passagers sont victimes d’autres jets de pierres, avant que n’intervienne un policier israélien armé pour tenir la foule à distance du conducteur du véhicule. Celui-ci est vu sur d’autres vidéos avec un bandage improvisé autour de la tête et du sang sur sa chemise. L’assaillant qui a été renversé par la voiture s’était déjà éloigné en boitant, aidé par d’autres Palestiniens.

Les témoins palestiniens ont accusé l’automobiliste d’avoir délibérément percuté un homme, alors que la police a déclaré que le conducteur avait perdu le contrôle de la voiture, rapporte Reuters. Interrogé par le site israélien N12, le chauffeur a déclaré : «Nous avons essayé de fuir et notre voiture a failli se renverser.» La police a déclaré qu’outre le conducteur, l’un des passagers avait été légèrement blessé lors de l’incident.

Cette scène survient alors que de nouveaux affrontements ont opposé ce 10 mai sur l’esplanade des Mosquées à Jérusalem-Est fidèles palestiniens et policiers israéliens, faisant plus de 300 blessés, en majorité palestiniens, après un week-end de violences dans la Ville sainte. Face à l’escalade, une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU est prévue plus tard dans la journée, à la demande de la Tunisie, sur la situation à Jérusalem-Est, secteur palestinien occupé par Israël depuis plus de 50 ans.

Source à l’adresse RT France