Allemagne : des propos antisémites scandés lors d’une manifestation contre Israël

Dans la ville de Gelsenkirchen, la police a interrompu une manifestation dans laquelle des propos antisémites ont été criés en chœur à plusieurs reprises.

Dans la soirée du 12 mai, des slogans antisémites ont été scandés lors d’une manifestation contre Israël qui se tenait dans la ville de Gelsenkirchen, dans l’ouest de l’Allemagne, et qui a été interrompue par la police. Plusieurs démonstrations anti-israéliennes ont eu lieu en Allemagne en réaction aux violences croissantes qui embrasent Israël et la bande de Gaza depuis plusieurs jours. 

Dans des images publiées sur les réseaux sociaux par le Conseil central des Juifs en Allemagne, on peut voir des manifestants brandir des drapeaux palestinien, turc, tunisien et algérien, et les entendre hurler à plusieurs reprises «Scheiss Juden», ce qui signifie «Juifs de merde». Une situation que l’association a commenté en ces termes : «La haine des juifs en plein centre de Gelsenkirchen, devant la Synagogue. Cette époque où les Juifs étaient insultés dans la rue devrait être révolue depuis longtemps. C’est du pur antisémitisme, rien d’autre».

Selon RTL, les manifestants étaient au nombre de 180 et se sont déplacés du parvis de la gare de cette ville de 260 000 habitants en direction de la synagogue, puis ont été arrêtés par les forces de l’ordre.

Une manifestation anti-israélienne a également été interrompue à Hanovre, tandis que des drapeaux israéliens ont été brûlés à Solingen (non loin de Düsseldorf), et devant les synagogues de Münster et de Bonn, comme le rappelle RDN

Source à l’adresse RT France