Hautes-Alpes : un gendarme blessé à l’occasion d’un rassemblement pro-migrants

Un gendarme a été blessé au bras lors d’un rassemblement pro-migrants qui a eu lieu le 15 mai à la frontière franco-italienne dans les Hautes-Alpes. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes, aucune interpellation n’a été réalisée.

Un gendarme a été blessé «sans gravité» à l’avant-bras le 15 mai dans l’après-midi lors d’échauffourées qui ont éclaté entre des activistes pro-migrants et les forces de l’ordre à la frontière franco-italienne au col de Montgenèvre dans les Hautes-Alpes, rapporte l’AFP.

Ces affrontements se sont déroulés en marge d’un rassemblement pro-migrants de trois jours situé à Clavière en Italie baptisé «Passamontagna» (passe-montagne) à l’occasion duquel des gendarmes avaient été déployés pour sécuriser le site de Montgenèvre du côté français.

Les forces de l’ordre ont essuyé des jets de projectiles et ont fait usage de gaz lacrymogènes pour «repousser des manifestants qui tentaient de forcer le barrage» des gendarmes, a indiqué la préfecture. Le gendarme blessé a été pris en charge par les secours et la préfecture a précisé qu’aucune interpellation n’avait été réalisée.

Depuis le 15 mai à 16h, aucune nouvelle échauffourée n’a été constatée à Montgenèvre.

Source à l’adresse RT France