Blague du jour. Face aux pénuries l’Etat lance une « médiation » !

Rolalalalala… mais qu’est-ce que l’on s’amuse mes amis avec cette pandémie !

C’est exquis.

C’est gourmant de drôleries.

Par exemple, actuellement, tous les professionnels du BTP qui s’arrachent les cheveux pour alimenter les chantiers et faire travailler les gars et tourner les équipes ne rigolent pas franchement avec toutes ces histoires de pénuries qui s’accumulent un peu partout.

Alors face au danger, notre gouvernement qui nous coûte quand même un pognon de dingue comme dirait l’autre, et prélève 60 % du PIB sous forme d’impôts et taxes de toutes les sortes, a décidé de réagir.

Oui.

Tenez-vous bien.

On va voir ce que l’on va voir…

« Le ministère de l’Économie vient d’annoncer, ce 20 mai 2021, lancer une « médiation de filière » pour le BTP, réunissant l’ensemble des acteurs de la chaîne, pour lutter contre les pénuries de matières premières et les surcoûts qui y sont liés. « L’objectif est d’identifier les éventuels comportements abusifs, de sécuriser les approvisionnements ainsi que l’activité des entreprises », détaille un communiqué de presse diffusé ce jour. « Une première réunion de travail se tiendra avec les ministres, le médiateur des entreprises et les acteurs du secteur avant la fin du mois de mai. »

Une médiation filière…. hahahahahahahahahahahahahaha

En fait c’est assez simple.

Nous y en n’a plus rien produire.

Nous y en n’a plus avoir filière.

Nous y en a être réduit à faire commande à l’étranger.

Nous pas recevoir commande de l’étranger.

Nous dans la merde.

Filière ou pas.

Médiation ou pas.

Comme disait l’autre, avant l’autre… « merci pour ce moment ».

Si vous avez besoin de choses, de matériels, de matières, stockez si votre trésorerie le permet, car la situation est plutôt en train de se tendre encore, et les hausses de prix arrivent.

N’attendez pas l’Etat, qui agît toujours trop peu, toujours trop tard !

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Batiactu.com ici

Source à l’adresse Insolentiae