«Ils contrôlent les médias» : un ministre pakistanais accusé d’antisémitisme pour un entretien à CNN

Le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmoud Qureshi, a été accusé par une présentatrice de CNN de tenir des propos antisémites pour avoir dit qu’Israël avait les «poches profondes» et «contrôlait les médias».

Alors qu’il intervenait le 20 mai sur la chaîne américaine CNN, le ministre pakistanais des Affaires étrangères, Shah Mahmoud Qureshi, s’est exprimé sur la situation au Proche-Orient, estimant notamment qu’Israël était en train de «perdre la guerre médiatique», malgré ses «connections».

Ce sont des gens très influents, ils contrôlent les médias

Une formule sur laquelle la présentatrice a demandé à son interlocuteur de s’expliquer. Le haut diplomate a alors déclaré que l’Etat hébreu avait les «poches pleines» [deep pockets, en anglais], précisant ainsi sa pensée : «Ce sont des gens très influents, ils contrôlent les médias.»

Visiblement horrifiée par le discours de son invité, la présentatrice a alors rétorqué : «Je qualifierais cela de propos antisémite.» De marbre son interlocuteur poursuit : «Eh bien, voyez-vous, ils ont beaucoup d’influence et ils bénéficient d’une importante couverture [médiatique].»

Décidant néanmoins de publier l’interview du ministre, la chaîne CNN a ainsi titré l’échange en question sur son site : «Le ministre pakistanais des Affaires étrangères fait appel à une injure antisémite.»

Source à l’adresse RT France