Jean Messiha assure avoir été «décommandé» d’un concours d’éloquence à cause des «islamo-gauchistes»

L’homme politique, ex-membre du RN, a affirmé sur Twitter avoir été décommandé d’un concours d’éloquence du barreau dont il était l’invité d’honneur. Une annulation due selon lui à la «pression des islamo-gauchistes».

Le 22 mai, le président du cercle de réflexion Institut Apollon Jean Messiha a affirmé sur Twitter avoir été décommandé de la quatrième séance de la conférence du barreau de Paris, dont il était l’invité d’honneur et qui devait se tenir le 2 juin prochain. Une décision de l’ordre des avocats prise selon lui «sous la pression des islamo-gauchistes», qui seraient «nombreux et puissants en ce domaine».

L’ancien membre du Rassemblement national a commenté en ces termes un tweet laconique du barreau de Paris annonçant sans plus d’explication que la quatrième séance du premier tour de la Petite conférence était annulée : «J’étais l’invité d’honneur de cette quatrième séance de la conférence du barreau de Paris. Sous la pression des islamo-gauchistes, nombreux et puissants en ce domaine, j’ai été décommandé. Et je l’apprends sur Twitter». «La véritable extrême droite sectaire et rance, extrêmement mal élevée», conclut le haut fonctionnaire.

La conférence du barreau de Paris n’a pour le moment pas fait de commentaires.

Source à l’adresse RT France