«Une très belle victoire» : les femmes de chambre de l’Ibis Batignolles obtiennent gain de cause

C’est la fin d’une lutte de près de deux ans pour les femmes de chambres qui viennent de signer un accord avec le groupe hôtelier Accor. Employées par un sous-traitant du nettoyage, elles dénonçaient une inégalité de traitement et de salaires.

Après huit mois de grève et 14 d’activité partielle, les femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles, à Paris, ont signé un accord ce 25 mai. Il prévoit une augmentation de leur salaire (entre 250 euros et 500 euros brut par mois) et une amélioration de leur conditions de travail. Employées par un sous-traitant de l’établissement, elles dénonçaient une inégalité de traitement entre elles et les salariés de l’hôtel.

Bacem Chebbi, reporter pour RT France, a recueilli les réactions des femmes de chambres à l’annonce de la signature de l’accord.

Source à l’adresse RT France