Le chef d’état-major de l’armée de l’Air française en partance pour l’OTAN

Le général Philippe Lavigne, chef d’état-major de l’armée de l’Air, remplacera le général André Lanata au poste de Commandant suprême allié Transformation a annoncé le 31 mai l’Organisation du traité Atlantique-Nord (OTAN).

L’actuel chef d’état-major de l’armée de l’Air française, le général Philippe Lavigne, a été nommé Commandant suprême allié Transformation (SACT) de l’OTAN, basé à Norfolk (Virginie), a annoncé l’Alliance atlantique dans un communiqué. Oana Lungescu, porte-parole de l’OTAN a confirmé l’annonce sur le réseau social Twitter.

Le général Lavigne, 55 ans, remplacera en septembre à ce poste un autre général français, André Lanata, lui-même ancien chef d’état-major de l’armée de l’Air française. 

Le poste de SACT, créé en 2002 dans le cadre d’une vaste réforme de la structure de commandement de l’Alliance Atlantique, consiste à préparer l’ensemble des capacités militaires dont dispose l’OTAN à faire face à ses missions et défis futurs.

Un poste occupé par la France depuis 2009

Le poste de SACT est occupé par un général français depuis 2009, année marquée par le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN que le général de Gaulle avait quitté en 1966.

Basé au quartier général de ce commandement stratégique à Norfolk, sur la côte est des Etats-Unis, le général en charge de la Transformation supervise notamment les campagnes d’exercices planifiées par l’OTAN pour tester ses troupes, et leur capacité à intervenir ensemble sur différents types d’opérations.

Pilote de chasse de formation, Philippe Lavigne a enchaîné différentes responsabilités en opérations, dans des instances interministérielles (Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale) et au sein des états-majors.

Il a notamment commandé les forces françaises en Afghanistan ainsi que l’aéroport militaire de Kaboul (Afghanistan) en 2014 et a été chef de cabinet du chef d’état-major des Armées, le général François Lecointre, avant de prendre en 2018 la tête de l’armée de l’Air, devenue en 2020 l’armée de l’Air et de l’Espace.

Source à l’adresse RT France