Marlène Schiappa porte plainte après un vol de disque dur

Marlène Schiappa a l’intention de déposer plainte après la disparition au ministère de l’Intérieur d’un disque dur lui appartenant. Il ne contiendrait cependant «aucune donnée importante», a assuré la ministre déléguée à la Citoyenneté.

Après la disparition d’un disque dur au ministère de l’Intérieur, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a décidé de porter plainte. Son entourage, contacté par l’AFP le 2 juin, a déclaré que la plainte allait être déposée ce même jour «contre X», pour «déterminer ce qu’il s’est passé».

Le disque dur interne ayant disparu est celui «d’un des ordinateurs professionnels du ministère, il se trouvait dans un bureau», a également affirmé cette source.

BFM TV avait annoncé le 1er juin que la ministre déléguée s’était fait «voler» un disque dur au ministère de l’Intérieur. «Nous ne pouvons savoir à date s’il y a eu vol ou non», a ajouté l’entourage de Marlène Schiappa. 

Dans un tweet, Marlène Schiappa a précisé qu’il ne contenait «absolument aucune donnée importante».

«Je n’utilise aucun disque dur externe», a précisé la ministre déléguée, tête de liste La République en marche à Paris pour les élections régionales. 

«Aucune donnée sensible n’a disparu», a-t-elle insisté. «Je déplore des tentatives d’intimidation que nous semblons désormais devoir connaître à chaque élection», a-t-elle conclu.

Source à l’adresse RT France