Inégalités sociales face à la vaccination : «Il faut re-miser sur les généralistes»

Pour Bertrand Legrand, médecin généraliste, les médecins généralistes ont été tenus à l’écart du dispositif de vaccination. Or selon lui, pour vacciner les populations précaires et les plus à risque, les acteurs médicaux de proximité sont essentiels.

Alors que la vaccination est désormais ouverte à toutes les personnes majeures en France, des inégalités entre territoires se font jour : un décalage s’observe par exemple entre la Seine-Saint-Denis et Paris. Le département peut pourtant compter sur le plus grand vaccinodrome du pays, à l’intérieur du Stade de France.

Sur RT France, Bertrand Legrand, médecin généraliste, estime que «le gouvernement n’a toujours pas compris comment faire vacciner les plus précaires» et invite à miser de nouveau sur les acteurs de proximité que sont les médecins généralistes dans l’accès aux sérums.

Source à l’adresse RT France