Le face-à-face : Affaire Mila, faut-il interdire l’anonymat sur les réseaux sociaux ?

Bruno Attal, président fondateur du collectif «Touche pas à mon flic» et David Libeskind, avocat, co-fondateur du collectif «Robes noires et Gilets jaunes» étaient invités à débattre de la question de l’anonymat sur les réseaux sociaux.

Faut-il interdire l’anonymat sur les réseaux sociaux ? La question revient sur le devant de la scène avec les suites de l’affaire Mila. Treize suspects sont jugés à partir de ce 2 juin et encourent jusqu’à trois ans de prison pour avoir harcelé et menacé de mort l’adolescente après ses prises de position contre l’islam sur les réseaux sociaux.

Source à l’adresse RT France