Présidentielle au Pérou : Fujimori en tête avec 52,9% des voix, selon le premier résultat partiel

D’après l’organisme électoral péruvien, la candidate de droite Keiko Fujimori devance son rival de gauche Pedro Castillo avec 52,9% des voix. Ce décompte porte sur 42% des bureaux de vote.

La candidate de droite libérale, Keiko Fujimori, fille de l’ancien président Alberto Fujimori (1990-2000), destitué en 2000 pour «incapacité morale», arrive en tête du premier résultat partiel officiel du second tour de la présidentielle au Pérou avec 52,9% des voix, selon l’organisme électoral (ONPE). Elle devance son rival de gauche Pedro Castillo, qui obtient lui 47,09% des suffrages. Ce premier décompte porte sur 42% des 86 488 bureaux de vote du pays, a fait savoir le 7 juin dans la matinée Piero Corvetto, le chef de l’ONPE.

Lors du premier tour du scrutin le 11 avril, Pedro Castillo était arrivé en tête à la surprise générale face à sa rivale de 46 ans, députée de 2006 à 2011, qui a déjà passé 16 mois en détention provisoire pour blanchiment d’argent présumé dans l’affaire Odebrecht, du nom du géant brésilien du bâtiment qui a reconnu avoir versé des pots-de-vin dans plusieurs pays latino-américains.

Le parquet a récemment requis 30 années de prison contre Keiko Fujimori dans cette affaire. Une peine qu’elle ne purgera pas si elle est élue présidente puisqu’elle ne pourra être jugée qu’à l’issue de son mandat de cinq ans.

Détails à suivre…

Source à l’adresse RT France