La Tonnellerie Rousseau replante des arbres en forêt des Bertranges

La Tonnellerie Rousseau renouvelle son engagement pour la reforestation. L’entreprise basée à Couchey (21) partage cette initiative avec ses partenaires, qui pourront parrainer un arbre afin de le replanter en forêt des Bertranges (58), un massif reconnu nationalement pour la qualité de ses chênes.

Ceux qui connaissent bien la Tonnellerie Rousseau ne seront pas perdus à la lecture du nom « Bertranges ». L’un des fûts de la tonnellerie porte en effet le nom de cette forêt domaniale de la Nièvre, deuxième productrice de chênes en France après celle du Tronçais (Allier). Après la Ferté-Vidame (Eure-et-Loir) en 2019, puis Broindon (Côte-d’Or) en 2020, c’est donc la commune de Beaumont-la-Ferrière, en forêt des Bertranges, qui a été choisie par le tonnelier pour son opération de « reforest’action » visant cette année un enrichissement face à une régénération naturelle insuffisante. 

Parmi les 2 000 arbres plantés avec l’aide de l’Office national des forêts, 250 le seront grâce aux clients de la Tonnellerie Rousseau (un fût Bertranges commandé = un arbre Bertranges planté). Les parcelles à reboiser sont principalement peuplées de chênes pédonculés, une variété qui montre des signes de régénération naturelle insuffisante et s’accommode mal aux conditions climatiques à venir. Ce projet vise donc à adapter le peuplement en le renouvelant à travers la plantation d’essences feuillues variées : chêne sessile, chêne pubescent, tilleul à petites feuilles, merisier, noisetier de Byzance… Des essences qui favorisent l’accueil de la biodiversité, mais aussi la durabilité de cet habitat forestier face au changement climatique. Derrière cette opération ponctuelle, l’enjeu est de taille : il en va de la santé globale de nos massifs forestiers et plus particulièrement de la pérennité de la ressource en bois de qualité sur le long terme. 

Source à l’adresse Dijon/Beaune, le mag