Syrie : un militaire russe tué et trois autres blessés dans l’explosion de leur véhicule blindé

Le ministère russe de la Défense a annoncé le décès d’un militaire russe le 9 juin au nord-est de la Syrie. Trois autres soldats ont été blessés, mais leur vie n’est pas en danger. Leur véhicule blindé a été soufflé par un engin explosif.

Le ministère russe de la Défense a annoncé ce 10 juin qu’un soldat russe avait été tué et trois autres blessés la veille dans l’explosion de leur véhicule blindé dans la région d’Hassaké dans le nord-est de la Syrie.

Le communiqué du ministère relayé par l’agence de presse russe Tass décrit la situation en ces termes : «Le 9 juin, lors de l’inspection de l’itinéraire de patrouille de la police militaire russe dans la province d’Hassaké, en République arabe syrienne, un véhicule blindé a été soufflé par un engin explosif non identifié. Dans l’explosion, un militaire russe a succombé à ses blessures. Trois militaires russes qui étaient avec lui dans le véhicule ont été emmenés dans un établissement médical, où ils ont reçu l’assistance médicale nécessaire.»

Le texte précise en outre que la vie des militaires blessés n’est pas en danger. Le ministère russe de la Défense fournira à la famille du soldat décédé «toute l’assistance et le soutien nécessaires», est-il encore écrit.

Le 18 août, un général russe avait perdu la vie et deux autres militaires avaient été blessés dans la détonation d’un engin explosif sur le passage d’un convoi militaire russe près de Deir ez-Zor. Un mois plus tôt, le 14 juillet, l’explosion d’une bombe placée sur une route dans la province d’Idleb avait fait plusieurs blessés parmi les soldats d’une patrouille russo-turque en Syrie.

Source à l’adresse RT France