La BCE gardera un rythme élevé d’achats de dette au troisième trimestre

La BCE gardera un rythme élevé d’achats de dette au troisième trimestre

« Comme attendu, la BCE va conserver un rythme élevé d’achats de dettes publiques et privées. Elle continuera aussi à garantir des taux d’intérêt bas pour les ménages et entreprises afin de soutenir la relance de l’activité avec la sortie espérée de la pandémie de Covid-19. Les achats d’actifs s’inscrivent dans le cadre de son plan d’urgence (PEPP) lancé au début de la crise sanitaire avec une enveloppe de 1.850 milliards de dollars, et de son programme plus ancien d’assouplissement quantitatif (QE).

L’institut va procéder à des achats à un rythme «nettement» plus élevé que la moyenne cet été, après l’avoir fait de manière « significativement » plus élevée depuis mars, afin de contrer les tensions sur les taux obligataires, selon le communiqué publié après la réunion. Les taux directeurs à court terme de la BCE, campant depuis septembre 2019 au plus bas, vont rester, selon la formule d’usage, « à leurs niveaux actuels ou à des niveaux plus bas ».

Dit autrement, les rotatives vont continuer à tourner à plein régime.

L’argent gratuit ce n’est pas fini !

Et il vaut mieux car le Figaro de conclure son article par une mise en garde assez claire et directe.

« La BCE voit dans la hausse actuelle des prix un phénomène temporaire n’appelant pas de riposte monétaire. De récentes interventions publiques de ses dirigeants ont permis de calmer les tensions sur les taux de la dette souveraine. Ces tensions pourraient vite réapparaître si la BCE surprend par des propos présageant d’un resserrement plus rapide qu’attendu de sa politique ultra-accommodante ».

A retenir donc le théorème monétaire du grenier pondu avec mes poules et mes chats :

Argent gratuit et taux bas OK. 

Argent payant et taux hauts… KO

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro.fr ici

Source à l’adresse Insolentiae