«On est les grandes oubliées» : les infirmières scolaires dans la rue pour plus de moyens (VIDEO)

Près de 300 d’infirmières de l’Education nationale ont manifesté devant l’Assemblée nationale et lancent un appel à la grève. Elles demandent une revalorisation salariale et un recrutement plus important.

Le 10 juin, près de 300 infirmières de l’Education nationale ont manifesté devant le parlement pour réclamer des augmentations de salaires, des recrutements, mais aussi davantage de reconnaissance pour leur profession.

«On dénonce déjà depuis longtemps les conditions de travail qui […] se sont encore dégradées avec la crise sanitaire, et des rémunérations qui ne sont pas à la hauteur de nos missions et services qu’on rend aux élèves», explique l’une d’entre elles au micro de RT France avant de déplorer le fait que leur profession soit, selon elle, «oubliée» par l’Etat alors que le gouvernement avait promis des augmentations pour les infirmières à l’hôpital et prépare une éventuelle revalorisation pour le personnel de l’Education nationale. «Il y a un Grenelle de l’Education et nous on est les grandes oubliées», conclut-elle. 

Source à l’adresse RT France