Covid-19 : face à la hausse des cas, le maire de Moscou instaure une semaine chômée

La capitale vient d’enregistrer son plus haut nombre de cas journaliers de contamination au Covid-19 depuis décembre. Dans ce contexte, le maire de la ville a pris une série de mesures visant à réduire la propagation du virus.

«Cette dernière semaine, la situation avec la propagation du coronavirus s’est nettement détériorée, le nombre de nouvelles contaminations ayant atteint les pics de l’année dernière», a regretté le maire de Moscou Sergueï Sobianine, ce 12 juin dans un communiqué, considérant qu’on ne pouvait pas «ne pas réagir à cette situation».

Partant, l’édile de la capitale russe a signé un décret prévoyant «une semaine chômée du 12 au 20 juin». Une décision ayant pour vocation d’«arrêter la hausse de l’incidence et [de] préserver la vie des gens».

Sergueï Sobianine a également pris la décision de fermer les aires de jeux pour les enfants dans les parcs et les centres commerciaux jusqu’au 20 juin, et a appelé les employeurs à privilégier le télétravail pour leurs employés qui ne sont pas vaccinés contre le Covid. Depuis le 13 juin, il est conseillé aux employeurs de mettre au moins 30% de leurs salariés en télétravail.

Enfin, le maire de Moscou a interdit aux restaurants, bars et discothèques de la ville de servir leurs clients entre 23h et 6h, à l’exception du service à emporter.

6 701 nouveaux cas de contamination au Covid-19 ont été enregistrés le 12 juin à Moscou, soit le chiffre le plus élevé depuis décembre dernier. Ce même jour, le président russe Vladimir Poutine a encouragé une plus large vaccination dans le pays, rapporte l’agence Tass.

Source à l’adresse RT France