Pire que «LipDub de l’UMP» ? Schiappa s’attire les quolibets d’internautes pour un show de campagne

Marlène Schiappa a fait l’objet de tweets taquins, après avoir chanté et dansé lors d’un rassemblement de soutien au candidat LREM Laurent Saint-Martin. «Ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on doit être sinistre», a rétorqué l’intéressée.

A l’occasion d’un rassemblement politique organisé le 12 juin au parc floral de Paris pour soutenir la candidature de Laurent Saint-Martin, tête de liste LREM (La République en marche) pour les élections régionales en Ile-de-France, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté Marlène Schiappa est venue mettre de l’ambiance en dansant et chantant sous le regard visiblement un peu gêné de certains spectateurs. Ces interventions ont été diffusées sur les réseaux sociaux et ont suscité railleries et moqueries de la part de nombreux internautes.

Quand le parc floral se met à chanter, c’est l’Île-de-France qui va s’ambiancer

Parmi les interventions de Marlène Schiappa, la reprise d’une célèbre chanson n’a pas manqué de retenir l’attention du compte MalaiseTV spécialisé dans la diffusion de séquences jugées gênantes. «Quand le parc floral se met à chanter, c’est l’Île-de-France qui va s’ambiancer», s’écrit ainsi la ministre en essayant d’entraîner la foule derrière elle, dans un extrait diffusé le 13 juin.

Dans une autre vidéo diffusée le même jour par Brèves de Presse sur Twitter, Marlène Schiappa demande au public d’envoyer «une minute d’énergie très positive» au président Emmanuel Macron, estimant qu’il avait toujours été là pour le pays, avant de se mettre à chanter : «Macron, Président ! Macron Président !» puis «Macron Président des jeunes !»

«Vous la sentez la gêne de l’assemblée ?», écrit un soutien d’Anne Hidalgo sur son compte Twitter, en reprenant à son compte cette vidéo où l’on voit la ministre chanter à pleins poumons.  

Un autre internaute réagit avec une référence à une ancienne séquence vidéo de l’UMP raillée en 2009 : «Ça a va commencer à devenir compliqué de se moquer du LipDub de l’UMP».

«Pendant ce temps-là, dans une galaxie lointaine, très lointaine, Marlène #Schiappa essaie d’haranguer une foule pas très motivée», se moque un autre internaute.

«Ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on doit être sinistre !»

Face à ce flot de moqueries, Marlène Schiappa a tenu à réagir sur Twitter le 13 juin dans l’après-midi en remerciant «tous les éditorialistes du dimanche & leurs amis d’avoir réagi exactement comme on l’a prédit au meeting», avant d’ajouter : «Nous ne nous excuserons jamais de faire des campagnes joyeuses & bienveillantes». Et la ministre de conclure : «Ce n’est pas parce qu’on est ministre qu’on doit être sinistre !».

En Ile-de-France, les têtes de liste pour les prochaines élections régionales sont Valérie Pécresse (Libres !), Julien Bayou (EELV), Audrey Pulvar (PS), Jordan Bardella (RN), Laurent Saint-Martin (LREM), Clémentine Autain (LFI) et Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière). Ces élections régionales auront lieu les 20 et 27 juin prochains après avoir été reportées en raison de la crise sanitaire.

Source à l’adresse RT France