Pékin vote une loi pour se défendre contre les sanctions étrangères

La Chine a adopté une loi pour contrer les sanctions étrangères notament des USA et de l’UE. Pour le chercheur associé à l’Iris, Jean-Vincent Brisset, il est difficile d’en juger la portée et l’efficacité sans connaitre les détails de la loi.

Jean-Vincent Brisset, chercheur associé à l’Iris, revient pour RT France sur la nouvelle loi adoptée par la Chine pour contrer les sanctions étrangères. Pour riposter aux pressions des Etats-Unis et de l’Union européenne dans le domaine commercial et des droits de l’Homme, Pékin a adopté le 10 juin une nouvelle loi qui vise à contrer les sanctions étrangères. Selon Jean-Vincent Brisset, les accusations de violation des droits de l’Homme et de vol de propriété intellectuelle envers la Chine sont «tout à fait fondées».

Source à l’adresse RT France