Le comportement de la Chine est un « défi systémique » pour l’OTAN !

Bon, ben voilà.

C’est dit.

L’ennemi c’est la Chine selon cette dépêche de l’agence Reuters.

Il va falloir endiguer la Chine, mais se passer des usines chinoises est évidemment compliqué.

Il faudrait démondialiser et isoler la Chine, mais cela risquerait d’entraîner quelques grosses pénuries.

Tient, c’est étrange, les prix baissent en Chine, mais vous avez des pénuries en Europe et aux Etats-Unis.

Vraiment je me demande ce qu’il peut bien se passer.

Le covid a le dos large.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

L’Otan voit dans le comportement de la Chine un « défi systémique »

BRUXELLES (Reuters) – L’Otan définit désormais le comportement de la Chine comme un « défi systémique », selon une copie du communiqué final que Reuters a pu consulter.

Les dirigeants des pays de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord sont réunis ce lundi en sommet à Bruxelles.

« Les ambitions déclarées de la Chine et son comportement affirmé présentent des défis systémiques pour l’ordre international fondé sur des règles et pour les domaines qui regardent la sécurité de l’alliance », peut-on lire dans cette déclaration, qui sera publié à la fin du sommet.

Dimanche, le G7 s’en est également pris à la Chine dans sa déclaration finale, une initiative contre laquelle Pékin s’est élevé lundi, accusant les puissances occidentales d’ingérence et de diffamation.

Source Boursorama.com ici

Source à l’adresse Insolentiae