«Pédophile», «pédocriminel» : Jack Lang insulté en pleine rue à Montpellier

Alors qu’il était venu assister au festival du Printemps des comédiens avec son épouse, l’ancien ministre de la Culture, Jack Lang, s’est fait prendre à partie par deux femmes qui l’ont traité de «pédophile» et de «pédocriminel».

L’ancien ministre de la Culture Jack Lang a été houspillé en pleine rue dans la ville de Montpellier (Hérault) comme le rapporte le Midi Libre. L’actuel président de l’Institut du monde arabe était venu assister au festival du Printemps des comédiens.

Alors qu’il déambulait près du quartier Gambetta, il a été soudainement pris à parti par deux jeunes femmes, l’une d’entre elles prenant soin de filmer la scène relayée le 13 juin sur les réseaux sociaux. «Vous êtes mariée avec le diable», s’est alors écriée l’une des jeunes femmes auprès de Monique Lang, l’épouse de Jack Lang, après avoir insulté l’ancien ministre en le traitant de «pédophile» et de «pédocriminel».

D’après le quotidien régional, les deux femmes faisaient référence à une rumeur qui circule depuis des années sur la supposée participation de Jack Lang à une orgie pédophile à Marrakech durant laquelle il aurait été arrêté par les forces de l’ordre. S’exprimant fin mai 2011 sur le plateau du Grand Journal (Canal +), le philosophe Luc Ferry avait confirmé l’existence de ce récit mais le nom de l’ancien ministre en question n’avait jamais été révélé. Le mois suivant, Jack Lang avait annoncé au Figaro qu’il entendait poursuivre pénalement ceux «qui mettront [son] honneur en cause».

Selon RTL, Jack Lang avait été entendu en novembre 2012 lors d’une audition «ultra-discrète» par la brigade de protection des mineurs de la police parisienne dans le cadre d’une enquête lancée après les propos tenus par Luc Ferry.  L’affaire a été classée sans suite.

Source à l’adresse RT France