Bientôt 30 % des chantiers à l’arrêt à cause des pénuries ?

Pénuries : 30 % des chantiers pourraient être suspendus, estime la FFB

Ce n’est pas rien !

« Outre la question du recrutement, certains adhérents s’inquiètent de la crise des pénuries de matériaux, qui touche la filière depuis des mois, faisant parfois tripler les prix. « Nos carnets de commande sont pleins mais on a peu de matériaux pour réaliser ces chantiers », a raconté Benjamin Fouillet, installé en Mayenne. « Les délais sont à rallonge et les prix explosent, notamment pour le bois. Je ne vois pas bien ce qu’on peut faire à notre échelle. »

« Si la FFB pouvait agir, j’en serais fier », lui a répondu Olivier Salleron, qui a rappelé que la crise est un phénomène mondial. S’il a appelé à se tourner vers des circuits courts et locaux et à protéger les entreprises, il a regretté de voir la France être un pays « ultra-centralisé ». Il considère qu’il faut plutôt « voir avec les ministères ».

Lorsque vous lisez bien tous ces communiqués consacrés aux pénuries, en réalité, personne n’y peut rien ou presque, car il est impossible de recréer à très court terme des capacités de production industrielles parties en Chine depuis des années déjà.

Les ministères sont désarmés, et les fédérations ou syndicats professionnels totalement impuissants.

Il va donc falloir gérer les pénuries, et aussi, anticiper et s’adapter.

Il va y avoir dans le neuf quelques retards à attendre et des fortes augmentations de prix à venir.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Batiactu.com ici

Source à l’adresse Insolentiae