Covid-19 : flambée de cas de variant Delta à Moscou, la ville prend de nouvelles restrictions

La ville de Moscou, qui a atteint son nombre de cas quotidiens le plus élevé depuis le début de la pandémie, a annoncé prendre de nouvelles mesures. La Russie a enregistré 17 262 cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures.

La capitale russe a enregistré ce 18 juin 9 056 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, un record depuis le début de l’épidémie dans le pays.

La Russie dans son ensemble, avec 17 262 contaminations, est au plus haut depuis le 1er février, selon les statistiques publiées ce même jour par le centre de crise anti-coronavirus russe. Le pays a en outre enregistré 453 décès supplémentaires, un pic depuis le 18 mars, et Moscou déplore 78 nouveaux morts, selon ces données du gouvernent russe.

Le maire de Moscou, Sergueï Sobianine, qui a expliqué que le variant Delta (anciennement dénommé «variant indien») représentait près de 90% des nouveaux cas dans la capitale, a prolongé les mesures restrictives liées au Covid-19 en vigueur depuis la semaine précédente et en a introduit un certain nombre de nouvelles, a-t-il annoncé ce 18 juin sur son blog, rapporte l’agence Tass. «Selon les dernières données que nous avons obtenues, 89,3% des malades sont infectés par un coronavirus qui a muté, dit Delta, le variant indien. Et il est plus agressif, se répand plus vite», a affirmé Sergueï Sobianine à l’antenne de la chaîne télévisée Pervi Kanal. 

Face à une première flambée de cas, l’édile de la capitale russe avait signé un décret prévoyant «une semaine chômée du 12 au 20 juin». Moscou a par ailleurs prolongé la fermeture des restaurants, cafés et clubs de 23h à 6h du matin. Cette mesure ne s’applique cependant pas à la livraison, à la vente à emporter, à la vente et aux services à la personne. Les aires de restauration, les salles de jeux et terrains de jeux pour enfants, les zoos, les terrains de sport resteront fermés.

Les «évènements de divertissement» limités à un maximum de 1 000 personnes

La ville a également annoncé ce 18 juin qu’elle allait fermer sa fan-zone de l’Euro de football et interdire tout évènement de divertissement réunissant plus de 1 000 personnes. La Russie accueille au total sept matches de l’Euro de foot, tous à Saint-Pétersbourg (nord-est), deuxième ville du pays, où l’épidémie est également repartie. «Je ne voulais pas le faire mais il le faut. A partir d’aujourd’hui, les évènements de divertissement sont limités à un maximum de 1 000 personnes», a encore dit Sergueï Sobianine.

A titre expérimental, la capitale russe organisera en outre, du 19 au 29 juin, une expérience mettant en place des restaurants «sans Covid» dans lesquels ne pourront entrer que les personnes vaccinées. Ces établissements seront autorisés à travailler pendant les heures de nuit, mais ils ne pourront servir que les personnes ayant terminé le processus de vaccination, et qui pourront le confirmer via un code QR spécial. Les enfants, eux, seront admis dans ces zones «sans Covid» avec leurs parents ou tuteurs légaux vaccinés.

Moscou a également intensifié ses efforts de vaccination avec la vaccination des immigrés travaillant à Moscou qui commencera début juillet, selon les autorités de la ville. Le nombre total de personnes ayant été atteintes du Covid-19 en Russie est de 5 281 309, selon l’agence Tass. Actuellement 302 205 cas de coronavirus sont actifs dans tout le pays, selon la même source.

Source à l’adresse RT France