Curevac le vaccin à 400 millions pour l’Europe qui ne sert à rien. Un bide de l’UE ?

« Le prometteur vaccin à ARN messager du laboratoire CureVac a dévoilé des résultats préliminaires très décevants.
Le laboratoire allemand CureVac a annoncé mercredi que son principal candidat vaccin contre le COVID-19 n’avait démontré qu’une efficacité de 47 %, selon l’analyse intermédiaire d’un essai clinique à grande échelle, et ne remplissait pas à ce stade les critères exigés.

Or, la Commission européenne a signé avec la biotech un contrat portant sur l’achat de 405 millions de doses. »

Est-ce grave et doit on en vouloir à l’Europe ?

Certainement pas ! Et vous me connaissez je ne suis pas un europhile béat amoureux de la Commission Européenne et de ses camarades commissaires.

Mais il faut être juste dans l’analyse.

Au moment du début de la pandémie, il fallait trouver à la fois des médicaments curatifs et des vaccins préventifs.

Il fallait donc financer aussi bien des projets vaccinaux que des projets médicamenteux.

Dans de nombreux cas, les résultats seront mauvais, décevants. Pas grave. Nous avons besoin d’un médicament qui marche ou d’un vaccin qui fonctionne. Nous n’en avons pas besoin de 50. Alors si sur 50 projets financés 48 échouent, ce n’est pas bien grave et dans tous les cas pas cher payé quand on regarde les coûts aussi bien économiques que sociaux de la crise.

Alors il ne faut pas faire de mauvais procès aux autorités.

Oui il faut prendre le risque de financer les projets qui vont échouer.

Le problème de la gouvernance de l’épidémie ne se situe certainement pas là.

C’est dans la gestion des masques et des décisions relatives aux libertés individuelles ou aux traitements potentiels comme l’ivermectine ou la chloroquine que se situent les vrais scandales sans même parler de l’empilement des mensonges des autorités de santé.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source BFMTV ici

Source à l’adresse Insolentiae