Même les soignants ne veulent pas du vaccin !

DIRECT. Covid-19 : Olivier Véran menace de rendre la vaccination des soignants obligatoire « d’ici la fin de l’été »
Le ministre de la Santé a déploré, jeudi, sur BFMTV, la faible couverture vaccinale de certains publics, comme les soignants dans les Ehpad.

« Je fais vraiment un appel solennel, à nouveau, aux soignants qui n’ont pas été vaccinés, pour qu’ils franchissent ce cap. » Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a déploré, jeudi 17 juin, sur BFMTV, la faible couverture vaccinale des soignants face au Covid-19. « En Ehpad, on est à 50 %. Or, en Ehpad, c’est là qu’on trouve les personnes les plus fragiles », a-t-il avancé, en prévenant que « si, d’ici la fin de l’été, ça ne devait pas s’améliorer, alors oui, nous nous poserions la question d’une obligation vaccinale pour ces publics particuliers ». Suivez notre direct.

Source France info ici

C’est tout de même surprenant, alors que les spots télévisés de propagande tournent en boucle sur nos petites écrans toute la journée pour inciter le petit peuple à se faire piquer pour pouvoir retourner au théâtre, au ciné ou au bowling, que les médecins, enfin que le personnel dit médical au sens large, ne souhaite pas se faire vacciner en masse.

En réalité c’est assez logique.

Beaucoup ont vu les effets secondaires y compris sur leur collègues, souvenez-vous de la suspension des injections d’AstraZeneca à l’hôpital de Brest où tout le personnel était couché au lit ou presque. Pour aider à se souvenir, cet article du Télégramme ici

Mais ce n’est pas la seule raison. De manière assez culturelle et aussi scientifique, le personnel médical est directement confronté aux malades et aux maladies, et donc au microbes, virus et bactéries. L’idée est de toujours laisser faire l’immunité naturelle. Cette idée devrait d’ailleurs être la base de toutes les mesures de santé.

Bien évidemment, les vaccins sont très utiles, et ils représentent une révolution majeure, de même que les antibiotiques. C’est un peu moins vrai pour les adjuvants que l’on met désormais dedans comme l’aluminium ou les nouvelles techniques incertaines comme les traitements préventifs à l’ARN, car les vaccins ARN ne sont en aucun cas des vaccins au sens « Pasteur » du terme, ils sont des traitements préventifs plus que prometteurs et qui ouvrent des portes médicales très larges… à terme.

L’idée de rendre la vaccination obligatoire est de toute manière très contreproductive, pour le personnel médical comme pour la population.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae