Belgique : activement recherché, le militaire Jurgen Conings a été retrouvé mort

Recherché depuis le 17 mai, le militaire de 46 ans qui a récemment proféré des menaces envers plusieurs personnalités publiques a été retrouvé mort ce 20 juin. Selon les premières constatation, il s’est suicidé par arme à feu.

Le corps retrouvé ce 20 juin dans l’est de la Belgique est celui de Jurgen Conings, un militaire de 46 ans ayant récemment proféré des menaces envers plusieurs personnalités publiques, annonce un communiqué commun de la ministre et le chef de la Défense.

Considéré comme dangereux, il avait emporté quatre lance-roquettes et plusieurs autres armes de la caserne où il était en poste avant de disparaître, dans la nuit du 17 au 18 mai. Très vite, dans la soirée du 19 mai, 90 militaires ainsi que des véhicules blindés étaient venus en renfort des forces de police pour retrouver sa trace. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’homme s’est donné la mort par arme à feu. Cette thèse devra être confirmée par une expertise médico-légale souligne un communiqué du parquet fédéral. Le corps a été retrouvé dans les bois de la commune de Dilsen-Stockem, dans une zone où des recherches avaient été effectuées après la découverte de son véhicule abandonné.

Selon Le Soir, Jürgen Conings avait adopté un comportement agressif depuis le début du mois de mai dans sa caserne de Bourg-Léopold, dans le nord du pays. D’après La Voix du Nord, il était fiché en tant que «sympathisant d’extrême droite» par les services antiterroristes belges.

Source à l’adresse RT France