«Projet Hercule» : manifestation à Paris contre la réorganisation d’EDF et Engie

Des salariés d’EDF et Engie ont appelé au rassemblement ce 22 juin à Paris pour demander la création d’un service public de l’énergie. Ils dénoncent notamment le projet de réforme «Hercule», qui prévoit une réorganisation des activités d’EDF.

Le personnel des industries électriques et gazières a appelé au rassemblement ce 22 juin à Paris, place de la Nation, pour demander la création d’un service public de l’énergie. Certains dénoncent également le projet de réforme «Hercule», qui prévoit une réorganisation des activités d’EDF.

La fédération CGT des cheminots a également lancé un appel à manifester à Paris. L’objectif du rassemblement est la défense des services publics en voie de privatisation.

Le syndicat appelle les agents d’EDF-GDF à se joindre à lui en dénonçant le projet «Hercule» qui concourrait à l’«éclatement d’EDF» et plus avant, du service public. La manifestation devrait débuter devant le siège de la SNCF afin de remettre dans un premier temps «les plus de 20 000 pétitions “salaires et facilités de circulation” impulsées par la seule CGT». Les manifestants sont ensuite invités se rendre place de la République afin de converger avec le mouvement social des agents d’EDF.

Pensé par le PDG d’EDF Jean-Bernard Lévy, le projet «Hercule» pourrait aboutir à la scission du groupe en trois entités : une entreprise publique (EDF bleu) pour les centrales nucléaires, une autre (EDF vert) cotée en Bourse pour la distribution d’électricité et les énergies renouvelables, et une troisième (EDF azur) qui coifferait les barrages hydroélectriques.

Source à l’adresse RT France