Conférence de Moscou sur la sécurité internationale : un système global en plein changement ?

Dans un contexte de crise mondiale, liée notamment à la pandémie de Covid-19, représentants de gouvernements et d’organisations se retrouvent à Moscou pour évoquer l’avenir de l’ordre international et les questions de sécurité.

Mise à jour automatique

  • Ce 23 juin, Vladimir Poutine, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et le directeur des services de sécurité russes (FSB) Alexandre Bortnikov participent à l’inauguration de la 9e édition de la conférence de Moscou sur la sécurité internationale. L’ordre du jour du forum comprend les menaces et les défis actuels de sécurité en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique latine, la cybersécurité, la pandémie, la coopération militaire et technique.

  • Ce 23 juin, Vladimir Poutine, le Secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou et le directeur des services de sécurité russes (FSB) Alexandre Bortnikov participent à l’inauguration de la 9e édition de la conférence de Moscou sur la sécurité internationale. L’ordre du jour du forum comprend les menaces et les défis actuels de sécurité en Europe, en Asie, en Afrique et en Amérique latine, la cybersécurité, la pandémie, la coopération militaire et technique.

Découvrir plus

La neuvième édition de la Conférence de Moscou sur la sécurité internationale ouvre ses portes dans la capitale russe ce 23 juin. Ministres, représentants d’organisations internationales, experts et membres de think-tanks se retrouveront ainsi en Russie pour aborder les différentes problématiques liées à la sécurité internationale et aux politiques de défense.

Comme de nombreux autres sommets internationaux, la Conférence de Moscou sur la sécurité internationale se déroule cette année dans un contexte sanitaire particulier. «La pandémie de Covid-19 qui a frappé le monde a provoqué des changements importants dans le système des contacts internationaux, renforçant nombre de contradictions existantes. Nous sommes témoins de la manière dont se forment un nouvel ordre mondial et de nouvelles formes d’interactions dans le domaine de la sécurité», explique le ministère russe de la Défense dans un communiqué présentant la rencontre.

Si cette conférence avait été annulée l’an dernier en raison des restrictions liées au Covid-19, la perspective d’une victoire progressive sur le virus, notamment rendue possible par la vaccination, permet cette année de remettre sur la table le dialogue entre les différents pays et les questions de sécurité internationale.

Source à l’adresse RT France