Le village italien où tout tourne autour de l’or !

Si vous ne savez pas où partir cet été, et si vous avez envie de tenter l’aventure malgré les restrictions covidiennes, vous pouvez aller en Italie à Valenza, le village où tout tourne autour de l’or !

« Dans les plaines du Piémont, en Italie, la rédaction du 13 heures est allée à la rencontre des derniers chercheurs d’or d’Europe. Dans la petite ville de Valenza, un habitant sur trois travaille dans l’orfèvrerie. Dans les ruisseaux, les pieds dans l’eau, un tablier à la main, des centaines d’Italiens cherchent des pépites avec la ferme intention de faire fortune.

Le lit de la rivière Elvo, c’est le cœur de l’Eldorado italien. « La fièvre de l’or t’envahit très rapidement, c’est immédiat », confesse une chercheuse d’or. « Dès que tu vois au fond de ton plat les premières paillettes, c’est une émotion immense. » Pas besoin de permis pour devenir chercheur d’or. Juste un plat en forme de chapeau chinois. Certains en cherchent depuis les années 80. « Je prends la plaque en céramique, et je prends une poignée de sédiments, l’or est lourd, beaucoup plus dense que le sable », expose Walter, un expert.

En amont, il y avait une mine d’or exploitée par les romains. Depuis peu, la rivière est devenue un filon réputé dans toute l’Europe. En moyenne, on trouve un gramme d’or par jour de travail. Le record date d’octobre dernier, avec plus de 10 grammes. À 50 euros le gramme, c’est une jolie plus-value. D’autres le mettent dans des petites boîtes et l’échangent entre passionnés. On y conserve l’or pur à 97 %. Les paillettes ne se vendent pas, mais les pépites, plus grosses, font le bonheur de Valenza, la ville voisine, dans lequel on fond et on travaille le précieux métal, particulièrement malléable ».

Vous avez également quelques coins en France dans les Pyrénées notamment.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source France Infos ici

Source à l’adresse Insolentiae