Hérault : des croix gammées et des messages antisémites tagués dans une école maternelle

Des croix gammées, des messages nazis et des inscriptions antisémites ont été découverts dans une salle de classe d’une école près de Montpellier. Il pourrait s’agit d’un acte venant d’un ou plusieurs enfants.

Des inscriptions antisémites ont été découvertes dans la matinée du 28 juin dans une classe de maternelle de la commune de Marsillargues près de Montpellier (Hérault) par une équipe pédagogique. Le Midi Libre précise que ces inscriptions, réalisées avec des feutres sur des chaises et le tableau, représentaient des «croix gammées» et des «inscriptions en allemand peu lisibles».

Des traces faites avec le doigt «sur la carrosserie poussiéreuse d’une voiture garée à proximité» ont aussi été constatées, selon France bleu.

Un journaliste de BFM a diffusé ces inscriptions sur les réseaux sociaux et affirme que tout indiquerait que ce serait l’œuvre d’enfants. Cette information n’a pour l’heure pas été confirmée. 

Le Figaro rapporte de son côté qu’une enquête a été ouverte par le parquet de Montpellier. Des techniciens scientifiques de la cellule d’identification criminelle du groupement de gendarmerie de l’Hérault ont par ailleurs été dépêchés sur place afin de procéder à des prélèvements, selon cette même source.

Le préfet de l’Hérault Jacques Witkowski a fait part de son indignation.

La présidente socialiste (PS) de la région Occitanie, réélue le 27 juin, Carole Delga, a condamné «cette banalisation de la haine antisémite». «Tout mon soutien aux habitants et au maire de Marsillargues dont l’école a été souillée», a-t-elle ajouté.

Source à l’adresse RT France