Poutine encourage les citoyens russes «à écouter les experts» et à se faire vacciner

Au cours de la séance télévisée annuelle de questions-réponses lors de laquelle des citoyens russes peuvent s’adresser à lui, Vladimir Poutine a insisté sur la fiabilité du vaccin Spoutnik V et a exhorté les Russes «à écouter les experts».

Le président russe Vladimir Poutine a appelé le 30 juin les citoyens russes hésitant à se faire vacciner contre le Covid-19 «à écouter les experts» et non les rumeurs, lors de sa séance télévisée annuelle de questions-réponses avec les citoyens russes.

«Il y a toujours eu des gens qui, d’une manière générale, considèrent qu’il ne faut pas faire de vaccins, ces gens sont nombreux […] pas que dans notre pays mais aussi à l’étranger», a-t-il relevé, ajoutant : «Il ne faut pas écouter les gens qui ne comprennent rien à ces choses, s’appuient sur des rumeurs, mais les experts.» «La propagation de la pandémie ne peut être enrayée que par la vaccination», a martelé le chef d’Etat russe.

Vladimir Poutine rappelle son opposition à la vaccination obligatoire

Le président de la Fédération de Russie s’est cependant dit attaché à la liberté de chacun : «J’ai dit par le passé, comme vous vous en souvenez, que je ne soutiens pas la vaccination obligatoire. Je reste fidèle à ce point de vue».

Il a en revanche souligné que pour éviter un confinement strict, «certaines régions introduisent l’obligation vaccinale pour certaines catégories de citoyens» comme à Moscou ou à Saint-Pétersbourg pour les employés du secteur des services.

Vladimir Poutine a d’ailleurs rappelé qu’«il existait un système de vaccination strict et obligatoire à l’époque de l’URSS, tout le monde se faisait vacciner et personne ne posait de questions».

Cependant, «s’il y a des dérogations pour des raisons médicales, personne n’a le droit d’imposer la vaccination, c’est une exigence de la loi», a-t-il ajouté.

Après avoir révélé qu’il s’était lui-même fait vacciner à l’aide du vaccin Spoutnik V, il s’est félicité de l’efficacité de celui-ci par rapport à ses homologues occidentaux : «Actuellement, 23 millions [de Russes] ont été vaccinés. Comme on peut le voir, tout se passe bien. Nous n’avons pas de situations tragiques comme après l’utilisation [des vaccins] AstraZeneca ou Pfizer».

La Russie a enregistré ce 30 juin un record de décès quotidien dus au Covid-19 pour le deuxième jour consécutif, avec 669 morts. La capitale, Moscou, et la deuxième ville du pays, Saint-Pétersbourg, sont les plus durement frappées.

Source à l’adresse RT France