La France perd la tête et les journalistes sont hystériques.

Les journalistes et autres éditorialistes à commencer par Emmanuel Lechypre, deviennent complètement fous et veulent piquer à tout prix le maximum de monde et au plus vite. Ils donnent l’impression de chasser en meute, ou plus précisémment de vouloir « forcer » en meute une décision que beaucoup de Français ne veulent pas prendre. Les propos sont le plus souvent violents, autoritaires, outranciers, menaçants et indignes d’une démocratie digne de ce nom où l’on respecte l’intelligence des citoyens.

Quand on atteint ces niveaux de propagande vaccinale, c’est qu’il y a un loup. C’est donc au mieux totalement contre-productif si l’objectif est de faire vacciner le maximum de gens. On obtient l’adhésion en expliquant et en rassurant.

Le problème avec ce « vaccin » c’est que les éléments « explicatifs » et « rassurants » à la disposition des « Lechypres » et de l’Etat ne sont pas particulièrement convaincants.

Alors on tape de plus en plus fort.

Vous savez à quoi ce la me fait penser ?

A l’idée suivante.

« Quand on a comme seul outil uniquement un marteau, alors tout ressemble furieusement à un clou ».

Comme ils n’ont « que » ce « vaccin » alors il faut piquer, piquer, et piquer encore en abolissant tout bon sens et tout discernement.

Alors ils tapent avec leur marteau sur toutes les têtes qui dépassent.

Pourtant, le « vaccin » est loin d’être une panacée universelle. Il est un outil sans doute très utile et important dans nos stratégies anti-covid, mais certainement pas en l’adaptant pas par catégorie.

Ne cessez jamais de penser, de chercher, de réfléchir, car la liberté c’est disposer de son libre-arbitre et de la possibilité de choisir.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source à l’adresse Insolentiae